Josaphat-Robert Large

Josaphat-Robert Large

© Jacob Fein
New York, 2013

Josaphat-Robert Large est né le 15 novembre 1942 à Jérémie (Haïti).

Après ses études classiques en Haïti, Josaphat-Robert Large part pour les Etats-Unis où il suit des cours de linguistique et où il étudie l’anglais et la photographie. Poète, romancier et homme de théâtre, il a participé à l’inauguration du « Sermac », mouvement culturel lancé par Aimé Césaire, en 1976, à Fort-de-France. Il a fondé avec les poètes Georges Castera, Syto Cavé et Jacques Charlier, la troupe de théâtre Kouidor qui a pris part, pendant des années, au festival de théâtre de la Martinique. Avec Lyonel Trouillot, Évelyne Trouillot, Pierre Buteau et Michel Acacia, il est membre fondateur de la revue Lire Haïti.

Josaphat-Robert Large est membre de la Société des Gens de Lettres de France et de l’Association des Écrivains de Langue Française. Avec son roman Les terres entourées de larmes, il remporte le Prix littéraire des Caraïbes en 2003. Désormais à la retraite, il se consacre à la préparation de son œuvre et partage son temps entre Haïti et les États-Unis d’Amérique.


Oeuvres principales:

Poésie:

  • Nerfs du vent. Paris: P.J. Oswald, 1975.
  • Chute de mots. Paris: Saint-Germain-des-Prés, 1989.
  • Pè Sèt (Pwezi kreyòl). Miyami: Edisyon Mapou, 1er edisyon 1994, 2èm edisyon 1996.
  • Échos en fuite. Mazères: Le Chasseur abstrait, 2011.

Romans:

  • Les sentiers de l’enfer. Paris: l’Harmattan, 1990.
  • Les récoltes de la folie. Paris: l’Harmattan, 1996.
  • Les terres entourées de larmes. Paris: l’Harmattan, 2002.
  • Partir sur un coursier de nuages. Paris: l’Harmattan, 2008.
  • Rete! kote Lamèsi. Port-au-Prince: Presses Nationales d’Haïti, 2008.
  • Mississippi Blues. Port-au-Prince: Ruptures, 2015.

Théâtre:

  • La voix du bisaïeul, mise en scène de Max Kenol, New York, juillet 1998.

Beau-Livre:

  • Jérémie et sa Verdoyante Grand’Anse. Photographies de Josaphat-Robert Large avec des extraits de poètes jérémiens. Coconut Creek (Floride): Educa Vision, 2012.

Articles sélectionnés:

  • « Serge Legagneur, poète contemporain ». Cahiers Kouidor (Montréal) 1 (juillet 1974): 9.
  • « Un Vêvê littéraire à même l’espace ». Lakansyèl (New York) 4 (1976): 44-45.
  • « Profil de Gerald Baker ». Haïti-Progrès (26 août-1er septembre 1987): 13, 25.
  • « Profil d’Adrien Sansariq ». Haïti-Progrès (7-13 octobre 1987): 23.
  • « Edouard Carrié Duval, magicien de la lumière ». Haïti-en-Marche (juin 1996): 13.
  • « La Littérature antillaise, une entreprise qui prend du fil ». Haïti-en-Marche (septembre 1996): 11.
  • « Prefas » pou Istwa pwezi kreyòl, otè Michel-Ange Hyppolite. Montréal: Edisyon Production Koukourouj, 2000.
  • « Jak Woumen nan tablo yon atispent ». Mon Roumain à moi. Port-au-Prince: Presses Nationales d’Haïti, 2007: 25-27.
  • Conférences sur la littérature haïtienne à Howard University, Boston University et University of Florida.

Enregistrements sonores:

  • 5 années de textes et de chansons des vendredis littéraires (avec Georges Castera, Franketienne, Lyonel Trouillot, Josaphat Large). CD. Port-au-Prince: Éditions Université Caraïbes, 1999.
  • Un poème dans La poésie contemporaine d’Haïti, par Anthony Phelps. CD. Production Caliban, 1998.
  • « M La-a », poème dit par Pierre Brisson sur son disque À voix basse (volume 2). Port-au-Prince: Pierre J. Brisson, 2006.

Josaphat Large figure dans:

  • Castera, Georges, Claude Pierre, Rodney Saint-Éloi et Lyonel Trouillot, éds. Anthologie de la littérature haïtienne: Un siècle de poésie, 1901-2001. Montréal: Mémoire d’encrier, 2003: 199-201.
  • Charles, Christophe. Anthologie de la nouvelle poésie haïtienne des années 70-80. Port-au-Prince: Éditions Choucoune, 1991: 19-21.
  • Charles, Christophe. Pawòl kreyòl, la Littérature haïtienne d’expression créole, histoire et anthologie.  Port-au-Prince: Éditions Choucoune, 2000: 244.
  • Chemla, Yves. « Littérature haïtienne ». Mondes francophones. Paris: ADPF, 2006: 311.
  • Danticat, Edwidge, éd. « Rosanna ». Haiti Noir. New York: Akashic, 2011: 155-178; « Rosanna ». Trad. Patricia Barbe-Girault. Haiti noir. Textes présentés par Edwidge Danticat. Paris: Asphalte, 2012: 142-162.
  • Herdeck, Donald E. Caribbean Writers. Washington D.C.: Three Continents Press, 1979: 419.
  • Hypolite, Michel-Ange, Jacqueline Beaugé-Rosier et Hugues Lamour, éds. Li, Konprann Ekri, ouvrage scolaire financé par Ontario Ministry of Education and Training.Coconut Creek (Floride): Éditions Educa Vision, 1996: 41-45.
  • Jean, Eddy. Le vingtième siècle haïtien. Port-au-Prince: Éditions Haïti-Demain, 2002.
  • Jean, Eddy. « Le poème à mon père ». Le Commentaire composé au secondaire haïtien. Port-au-Prince: Éditions Duvalsaint et Rudegert, 2002: 120-121.
  • Laraque, Paul et Jack Hirshman, eds. Open Gate: An Anthology of Haitian Creole Poetry. Willimantic, Connecticut: Curbstone Press, 2001: 118-125.
  • Mœbius, écritures / littératures (Montréal). « Bèl fanm nan / Poème pour accueillir ta beauté ». 119 (automne 2008): 57-59.
  • Philoctète, Raymond, éd. Anthologie de la poésie haïtienne contemporaine. Montréal: CIDIHCA, 2000: 164-166, 322-323.
  • Pierre, Claude. Randevou, Antoloji kreyòl. Port-au-Prince: Éditions Pleine Plage, 1999: 62-63.
  • Point Barre (Rose Hill, Maurice). « L’Impossible et Immortel Amour ». 3 (2007): 34.
  • Rancourt, Jacques. Figures d’Haïti (35 poètes pour notre temps). Paris: Le Temps des Cerises, 2005: 102-107.
  • Rombaut, Marc, éd. La poésie Negro-Africaine d’expression française. Paris: Seghers, 1978: 84-88.
  • Sapriphage, Revue de Création littéraire, numéro spécial 22, Présence d’Haïti (juillet 1994).
  • Spear, Thomas C. Une journée haïtienne. « Le passé dans l’agenda d’une pute ». Montréal: Mémoire d’encrier / Paris: Présence africaine, 2007: 199-206.
  • Vedrine, Emmanuel. An Annotated Bibliography on Haitian Creole. Coconut Creek (Florida): EducaVision, 2004: 368, 554.

Distinctions littéraires:

  • 2002     Finaliste, Prix du livre insulaire d’Ouessant (fiction), août 2002.
  • 2003     Prix Littéraire des Caraïbes de l’ADELF (ex aequo), pour Les terres entourées de larmes.
  • 2004     Sélectionné comme candidat pour The Haiti Bicentennial Prize (Miami).

Sur l’oeuvre de Josaphat Large:

  • Ouvrage collectif (sous la direction de Frantz-Antoine Leconte): Josaphat-Robert Large: la fragmentation de l’être. Paris: L’Harmattan, Paris, 2009.
  • Charles, Jean-Claude. « Un poète dans la cité de Mickey Mouse ». Haïti-en-Marche (août 1996): 13.
  • Dumas, Pierre-Raymond. « Cavalcade textuelle ». La Littérature haïtienne de la diaspora (tome 2). Conjonction 170 (été 1986).
  • Jonassaint, Jean. « La Littérature haïtienne ». Études Littéraires (Québec) (novembre 1980).
  • Gaillard, Roger. « Confidence et Ramages ». Le Nouveau Monde (Port-au-Prince) (novembre 1976): 18.
  • Le Rumeur, Marie Dominque. « Le discours biblique dans la littérature antillaise ». Servicio Publicaciones, Universidad Complutense, Madrid (mars 1997): 503, 505.
  • Levy, Bernard. Livres choisis pour les lycées de France. Paris: octobre 1990: 91.
  • Philoctête, Raymond. « Le poète Josaphat Large ». Haïti-Progrès (14 janvier 1987).
  • Rigal, Michel. « Les terres entourées de larmes de J.R. Large ». Lettres et cultures de langue française 27 (2e trimestre 2004): 121.
  • Robenson, Bernard. « Josaphat-Robert ou l’art du roman picaresque non-conventionnel ». Le Nouvelliste (4 novembre 2002): 9.
  • Rombaut, Marc. « Lettres des Caraïbes ». Les Nouvelles Littéraires (septembre 1977): 19.
  • Saint-Éloi, Rodney. « Mémoire présenté à la Faculté des études supérieures de l’Université Laval ». Thèse de maîtrise. Janvier 1999: 107, 110.

Traductions:

in English:

  • « Nerves of the wind ». Barbara Holland, trans. Hynn Anthology of Poetry. Donald Lev, ed. New York, 1978: 44-48.
  • Traduction de textes de Pè Sèt par Jack Hirschmann. Open Gate, An Anthology of Haitian Creole Poetry. Paul Laraque, Jack Hirschman et Max Manigat, eds. Willimantic, Connecticut: Curbstone Press, 2001: 145-148.
  • Keep on Keepin’ on. (Pè Sèt). Jack Hirschman, trans. New York: iUniverse, 2006.
  • Selections from Keep on Keeping On. Jack Hirschman, trans. Mute Magazine (London) 2.3 (August 2006).

en español:

  • « Poetica del tema del exilio » (textes de Chute de mots). José M. Riquelme, trad. Ruptures (Montréal) 8 (Janvier-Mars 1995): 128-132.

Liens:

textes de Josaphat-Robert Large disponibles sur Île en île:

ailleurs sur le web:


Retour:

http://ile-en-ile.org/large/

mis en ligne : 6 janvier 2001 ; mis à jour : 21 avril 2017