Émilie Franz

Émilie Franz

photo © Marc-Yves Deshauteur
Port-au-Prince, 28 janvier 2015

Andrée Émilie Frantze Moïse est née à Port-au-Prince le 9 décembre 1941. Elle passe son enfance à Trutier dans la commune de Carrefour, une enfance heureuse délimitée par le morne Dégand et la mer des Caraïbes. Une fois terminé le cycle d’études primaires chez les sœurs de la Charité de Saint-Louis, elle poursuit ses études classiques au Lycée du Tricinquantenaire.

Dès son plus jeune âge, son père flatte ses goûts pour la prose poétique et la poésie, lui faisant lire et apprendre par cœur des textes entiers des grands du 19e siècle, dont Chateaubriand, Lamartine et Musset. Les rencontres littéraires entre son oncle poète, Rodolphe Moïse, son père Édouard et leurs amis alimentent son goût pour l’écriture.

Mère de six enfants et auteure d’une dizaine de romans (signés sous son nom de plume, Émilie Franz), Frantze ne vit pas dans l’économie du mouvement. Sa vie est faite d’aller-retour entre Haïti et les États-Unis, où elle a vécu durant une dizaine d’années. Après avoir travaillé dans le secteur bancaire, elle rentre en Haïti poursuivre ses études de droit à la Faculté de Droit et des Sciences économiques de l’Université d’État où elle a obtenu sa licence en 1982. Aujourd’hui retraitée dynamique, elle a passé une vingtaine d’années pratiquant la profession d’avocat.

Elle est poète sur les bords et romancière à plein temps, s’exerçant en français et en anglais.

– James Noël


Oeuvres principales:

Romans en français:

  • Le serment de l’indien. Port-au-Prince: L’Action sociale, 2003.
  • Rictus. Paris: Le Manuscrit, 2007.
  • Après la pluie. Port-au-Prince: L’Action sociale, 2012.
  • Visa. Port-au-Prince: L’Action sociale, 2012.
  • Anne et Joachim. Port-au-Prince: L’Action sociale, 2013.
  • Les Adultérins. Port-au-Prince: L’Action sociale, 2013.

Romans en anglais:

  • Expensive Underwear. Miami: Minerva Publishing, 2002.
  • Satanic Rape. Bloomington (Indiana): Authorhouse, 2004.
  • The Shepherd. Bloomington: Authorhouse, 2005.

Poésie:

  • Liberté. Port-au-Prince: Areytos, 2003.

Liens:

sur Île en île:


Retour:

Dossier Émilie Franz préparé par James Noël

http://ile-en-ile.org/franz/

mis en ligne : 28 octobre 2015 ; mis à jour : 16 novembre 2015