Soeuf Elbadawi

Soeuf Elbadawi, photo © G. Bastide janvier 2007

photo © G. Bastide
janvier 2007, Mohéli (Comores)

Artiste et auteur, Soeuf Elbadawi est né à Moroni, la plus grande cité de l’archipel des Comores. Longtemps journaliste, il a servi auprès de Radio Comores et de Radio France Internationale, écrit en presse écrite au sein de journaux tels que Al-Watwan et Kashkazi, œuvré sur le web, notamment avec le site mag Chronicart. Soeuf Elbadawi écrit pour la revue Africultures. Écrire dans les médias est une manière, dit-il, de « s’agripper au réel ». Fidèle au mot de Sony Labou Tansi qui disait préférer « un homme engageant » à « un auteur engagé », il est à l’initiative, avec l’écrivain malgache Raharimanana, des Dernières Nouvelles de la Françafrique, recueil de nouvelles paru en 2003 et à travers lequel treize auteurs d’origine africaine et indianocéane questionnent les relations ambiguës entretenues par la France avec ses anciennes colonies.

Homme de théâtre, il fonde sa compagnie (O Mcezo*) aux Comores en 2008 et développe un théâtre à caractère politique sur les scènes francophones. Il dirige aussi le Muzdalifa House, lieu d’expérimentation artistique et d’agitation citoyenne de la capitale comorienne, depuis sa création en 2010.

Soeuf Elbadawi partage son temps entre Paris et Moroni. Il est membre fondateur du collectif d’auteurs et critiques comoriens Djando la Waandzsihi.

               Pourquoi écrire ?

               Je pense que la poésie répond à une nécessité
               impérieuse dans nos quotidiens désarticulés

               Dire le contraire serait une immense utopie sans fond


Oeuvres principales:

Récit:

  • Moroni Blues Chap. II. Moroni: Éditions Bilk & Soul, 2007, 64 p.

Poésie:

  • Un poème pour ma mère une rose entre les dents. Moroni: KomEdit, 2008, 68 p.
  • Un dhikri pour nos morts la rage entre les dents. La Roque d’Anthéron: Vents d’Ailleurs, 2013.

Textes dans des ouvrages collectifs:

  • « Notes de Moustwafa S. sur la mort du citoyen Kader ». Dernières Nouvelles de la Françafrique. La Roque d’Anthéron (France): Vents d’Ailleurs, 2003: 83-107.
  • « Digressions sur ce que petite feuille n’est pas », fiction courte. Riveneuve Continents 3 (automne 2005): 67-72.
  • « Z. is not dead ». Riveneuve Continents 10 (hiver 2009-2010): 44-54.
  • « Notes d’obscurité raccourcie » (poésie). Brisures comoriennes. Mao, Soeuf Elbadawi, William Souny, Anssoufouddine Mohamed. Moroni: Komédit, 2014: 27-40.

Théâtre:

  • Moroni Blues une rêverie à quatre. Moroni: Éditions Bilk & Soul, 2009, 70 p.

Articles sélectionnés:

  • « Archipel en décomposition ? ». Maandzish n° 3 ; Petites histoires comoriennes. Moroni: Komedit, 2003: 64-77.
  • « Notes dans la perspective d’un écrit long sur le rôle de l’intellectuel en Afrique et dans l’Océan Indien ». Riveneuve Continents 1 (novembre 2004): 80-88.
  • « Qu’on se le dise, ceci n’est pas une anthologie… », préface à Esprit d’anthologie, recueil de textes dirigé par Soeuf Elbadawi sur la littérature comorienne. Moroni: Komedit, 2006.
  • « Notes pour une citoyenneté d’Archipel et contre le communautarisme des villages » et « Moroni Blues / Chapitre II ou l’amorce d’un discours… ». Ya Mkobe 14-15 (janvier 2007): 127-150, 151-157.
  • « En attendant le décompte des bêtes sauvages ». Africultures (22 février 2007).
  • « L’intellectuel sous tension ». Kashkazi 61 (mars 2007): 32.

Sur l’oeuvre de Soeuf Elbadawi:

  • Dusigne, Marine. « Il a le blues de Moroni, c’est écrit ». Journal de l’Île de la Réunion (25 mars 2007).
  • Gilles, Yovan. « Kaffir; entretien avec Soeuf Elbadawi ». Les Périphériques vous parlent 17 (printemps/été 2003): 68-77.
  • Saindou, Kamal’Eddine et Rémi Carayol. « Est-il possible de débattre de tout dans l’Archipel ? ». Kashkazi 61 (mars 2007).

Liens:

sur Île en île:

  • icon_audio « Le maître des décombres », extrait du recueil de Raharimanana, Rêves sous le linceuil, lu par l’auteur, avec la voix de Soeuf Elbadawi (2003).

ailleurs sur le web:


Retour:

Dossier Soeuf Elbadawi préparé par Thomas C. Spear

http://ile-en-ile.org/soeuf-elbadawi/

mis en ligne : 19 avril 2007 ; mis à jour : 27 novembre 2015