Ernest Pépin

Ernest Pépin, photo © Thomas C. Spear Salon du Livre de Paris, 17 mars 2006

photo © Thomas C. Spear
Salon du Livre de Paris,
17 mars 2006

Ernest Pépin naît le 25 septembre 1950 à Lamentin (Guadeloupe).

Lisez le portrait d’Ernest Pépin, « Du Tambour-Babel au Babil du songer » de Kathleen Gyssels.

 


Oeuvres principales:

Romans:

  • L’Homme au Bâton. Paris: Gallimard, 1992; Gallimard (folio), 1997.
  • Tambour-Babel. Paris: Gallimard, 1996.
  • Le Tango de la haine. Paris: Gallimard, 1999.
  • Cantique des tourterelles. Paris: Écriture, 2004.
  • L’Envers du décor. Paris: Du Rocher / Le Serpent à Plumes, 2006.
  • Toxic Island. Fort-de-France: Desnel, 2010.
  • Le Soleil pleurait. La Roque d’Anthéron: Vents d’Ailleurs, 2011.
  • Le Griot de la peinture. Paris/Lamentin: Caraïbéditions, 2014.

Poésie:

  • Au verso du silence. (préface de René Depestre) Paris:  L’Harmattan, 1984.
  • Salve et Salive. (éd. bilingue). La Habana: Casa de las Américas, 1991.
  • Boucan de Mots Libres / Remolino de palabras libres (éd. bilingue). La Habana: Casa de las Américas, 1991.
  • Babil du songer. Kourou: Ibis Rouge, 1997.
  • Africa-Solo. Ivry-sur-Seine: Éditions A3, 2001.
  • Dit de la roche gravée. Montréal: Mémoire d’encrier, 2008.
  • Le bel incendie. Paris: Bruno Doucey, 2012.
  • Marie-Galante: credo à contre-mer. Pointe-à-Pitre: Jasor, 2013.
  • Guadeloupe ouvre ses ailes froissées. Saint-Denis: Orphie, 2015.

Ecriture pour la jeunesse:

  • Coulée d’or. Paris: Gallimard (jeunesse), 1995.
  • L’écran rouge. Paris: Gallimard (jeunesse), 1998.
  • La soufrière. (illustré par Claire Mobio) Paris: Agence de la francophonie (CEDA) / Montréal: Hurtubise, 2001.
  • Lettre ouverte à la jeunesse. Pointe-à-Pitre: Éditions Jasor, 2001.

Nouvelles:

  • « La revanche d’Octavie ». Écrire la « parole de nuit » ; la nouvelle littéraire antillaise. Paris: Gallimard (folio, essais), 1994: 67-78.
  • « La Bourrique du Diable ». Noir des Îles (collectif)Paris: Gallimard, 1995: 127-58.
  • « L’envers du décor ». Paradis Brisé, nouvelles des Caraïbes. Collection Étonnants Voyageurs. Paris: Hoëbeke, 2004: 171-197.
  • « Le 14 juillet d’Isidore ». Dernières nouvelles du colonialisme (collectif). La Roque d’Anthéron: Vents d’ailleurs, 2006: 165-180.
  • « La femme-fleuve ». Nouvelles de Guadeloupe. Paris: Magellan & Cie / Fort-de-France: Desnel, 2009: 83-97.

Articles sélectionnés:

  • « La femme antillaise et son corps ». Présence Africaine 141 (1987): 181-193.
  • « Le jeu répétitif dans Pluie et vent sur Télumée Miracle ». Textes, Etudes et Documents 2 (1979).
  • « Itinéraire d’un écrivain guadeloupéen ». Penser la créolité (sous la direction de Madeleine Cottenet-Hage et Maryse Condé). Paris: Karthala, 1995: 205-210.
  • « L’école, lieu de transmission de la culture traditionnelle ou agent de modernisation? » La Revue des Échanges 14.1 (1997).
  • « The Stakes of Créolité » (avec Raphaël Confiant). Caribbean Creolization: Reflections on the Cultural Dynamics of Language, Literature, and Identity (Kathleen M. Balutansky and Marie-Agnès Sourieau, eds.). Gainesville: U. Press of Florida, 1998.
  • « Les langues régionales nourrissent l’imaginaire. Laissez passer le créole! » Libération (2 juillet 1999).

Enregistrements sonores:

  • Doucine. Sur une musique originale de Gilles Floro. Disque CD-audio. Liso Music Production (LM 6247-2). 2000.
  • UltraMarine / UltraMarina ; cinco poetas de Francia. Livre-CD, édition bilingue (français/espagnol). Traductions et musique: Pablo Urquiza. Paris: Abra Pampa, 2008.

Distinctions Littéraires:

  • 1991     Prix Casa de las Américas, pour Boucan de Mots Libres.
  • 1993     Prix littéraire des Caraïbes de l’ADELF, pour L’Homme au Bâton.
  • 1996     Prix RFO du Livre, pour Tambour-Babel.
  • 2000     Prix Arc-en-Ciel de Radio Media Tropical (Paris) pour Le Tango de la haine.
  • 2000     Prix Casa de las Américas, pour L’écran rouge.
  • 2011     Prix Robert Delavignette, de l’Académie des Sciences d’Outre-Mer, pour Le Soleil pleurait.
  • 2015     Prix du Livre Insulaire, pour Le Griot de la peinture.
  • Chevalier de l’Ordre National Mérite.
  • Officier de l’Ordre des Arts et des Lettres.

Sur Ernest Pépin:

  • Grainville, Patrick. « Le sursaut des amazones » (compte-rendu du Tango de la haine). Le Figaro (22 juin 1999).
  • Hurley, E. Anthony. « Loving Words:  New Lyricism in French Caribbean Poetry. » World Literature Today 71.1 (Winter 1997): 55-60.
  • Khordoc, Catherine. « Babel: figure de créolisation dans Tambour-Babel d’Ernest Pépin ». Les Langues du roman. Du plurilinguisme comme stratégie textuelle (Lise Gauvin, dir.). Montréal: Presses de l’U. de Montréal, 1999: 129-145.
  • Mugnier, Françoise. « Presences masculines dans la fiction d’Ernest Pepin ». Dalhousie French Studies 78 (Spring 2007): 139-148.

Traductions:

en español:

  • Remolino de palabras libres / Boucan de mots libres (éd. bilingue).Trad. Nancy Morejón. La Habana: Casa de las Américas, 1991.
  • La pantalla roja (Écran rouge). Trad. Lourdes Arencibia. La Habana: Casa de las Americas, 2001.

en italiano:

  • L’uomo col bastone. Trad. Marie-José Hoyet. Roma: Edizioni Lavoro. 1996.

in het Nederlands:

  • De man met de ivoren stok (L’homme au bâton). Pauline Sarkar et Manik Sarkar, trads. Breda: De Geus, 2003.

Liens:

sur Île en île:

textes d’Ernest Pépin en ligne sur le web:

ailleurs sur le web:

  • icon_audio Entretien avec Ernest Pépin audio (11’52 ») pour l’émission « La langue française vue d’ailleurs » sur Radio Méditerranée (12 septembre 1999, rechercher dans les archives sonores de Medi1), pour Le Tango de la haine.
  • Ernest Pépin présenté sur le site Potomitan, avec une sélection de textes et de poésie.
  • Ernest Pépin présenté sur le site des éditions Vents d’ailleurs.
  • L’Envers du décor, compte-rendu par Lyonel Trouillot. Le Matin (13 juillet 2006).
  • Tambour Babel compte-rendu de Wilson Lima (La République Internationale des Lettres 20, août 1996).
  • Le Tango de la haine, prix Prix du Livre insulaire 99 (Littératures insulaires, J. Bayle).
  • L’oeuvre d’Ernest Pépin publiée aux Editions Gallimard est présentée, comme l’auteur, sur leur site.

Retour:

http://ile-en-ile.org/pepin/

mis en ligne : 3 décembre 1999 ; mis à jour : 30 janvier 2016