Patrice Treuthardt, « Retour au Port natal »


Retour au Port natal

ils ont exproprié le fonds de terre mienne 
me repoussant 
          Cœur saignant 
dans la chair giroflée de l'exil 
         ô Titan 
pour un retour au port natal 
la démesure s'empare de mes rêves 
déjà 
     enfant 
j'imaginais la mer 
rêvant de malle incrustée de nacre 
décorée d'oiseaux rukh et d'éléphants blancs 
mais aujourd'hui 
sans artillerie ni artifice 
la gorge serrée la tripe amarrée 
je planterai un arbre de séjour 
serait-ce le cactus-tortue 
ou le ravenale aux ailes à l'aube déployées 
ou bien le latanier bleu 
dont les palmes me rafraîchiront le soir 
         en l'allée 
ô pourvu que j'y garde force de vie 
les yeux fertiles 
         le cœur à l'arganeau 
ô dock      dock      et kadok 
bassins des jeux de mon enfance 
quelle sirène donc 
s'est penchée sur le ber de ma naissance 
car de port en port 
de Saint-Pierre jusqu'au Port 
j'ai des algues marines pour couche 
et là 
     dans ma mémoire 
j'habite 
une ville qui vient de la mer 
de haute mer 
         indienne

« Retour au Port natal » est un poème de Patrice Treuthardt, lu ici par l’auteur sur le disque Kozman maloya. Marseille: K’A (poèt larénion n° 2), 2000. Le texte du poème et son enregistrement sont reproduits sur Île en île avec la permission de l’auteur et des Éditions K’A.

© 2000 Patrice Treuthardt ; © 2000 Patrice Treuthardt et Éditions K’A pour l’enregistrement audio


Retour:

http://ile-en-ile.org/patrice-treuthardt-retour-au-port-natal/

mis en ligne : 8 février 2006 ; mis à jour : 15 novembre 2015