Iléus Papillon

Iléus Papillon, photo © Émol Jeune Le Plaza, Port-au-Prince, novembre 2011

photo © Émol Jeune
Le Plaza, Port-au-Prince, novembre 2011

Iléus Papillon, membre de Sosyete Koukouy Ayiti et Tanbou-Literè, est né le 8 juin 1984 à Port-Margot, l’une des plus belles communes du Nord d’Haïti. Il est poète, journaliste et publiciste. Iléus Papillon a étudié la sociologie à la Faculté d’Ethnologie de l’Université d’État d’Haïti (2008-2012) et a reçu une formation en communication Radio-Télé, CUEP en 2008. Il s’est initié à l’informatique bureautique à l’INITECH la même année.

Diseur, il a lu un grand nombre de ses textes sur les ondes de différents médias du pays et ailleurs. Il avait pris le goût de participer aux « Vendredis littéraires » de l’Université Caraïbe organisés par Lyonel Trouillot et à d’autres espaces littéraires : Bibliothèque Araka, Bibliothèque Justin Lhérisson de Carrefour, Institut Français d’Haïti, Tanbou-Literè, Vandredi-Etno, etc.

De 2003 à 2006, il travaille comme metteur en ondes à la Radio Fantastique de Port-Margot. De 2010 à 2011, on le retrouve chaque dimanche animateur, avec Stéphanie François, de l’émission « Siwomyèl » sur la Radio Planèt Kreyòl. Depuis 2011, il est Responsable des Affaires Externes à la Radio Fantastique (95.7 FM, Port-Margot).

Plusieurs de ses textes poétiques et articles sont publiés dans des quotidiens et magazines nationaux et internationaux dont Haïti en Marche, Haïti Press Network (HPN), la revue L’Indigène (de la Faculté d’Ethnologie de l’Université d’État d’Haïti), Le Nouvelliste, la revue RaLM du Chasseur Abstrait, et Ticket magazine. Publié en 2009, son premier recueil de poésie, Dans la prison de ton corps, est dédié à un corps féminin.

Par Tessons de vers, son second recueil de poésie, Iléus Papillon bouscule les passants, enjambe les haies et entre dans la poésie contemporaine haïtienne. Sans trop d’égratignures. Sans trop de fracas. L’écriture poétique du Samba Papillon s’étend à des paramètres jusque-là gardés par des mandarins. C’est avant tout cela le rêve de chaque poète, le fait d’aller au-delà des barricades.

Tessons de vers, selon le Dr Yves Dorestal (ancien doyen de la Faculté d’Ethnologie, UEH) : « C’est un texte d’un jeune de talent qui augure bien de l’avenir si l’effort dans le travail quotidien continue à être au rendez-vous ».

Pour d’autres critiques, le travail poétique d’Iléus Papillon s’inspire autrement des courants de la poésie moderne. Iléus Papillon, une nouvelle figure de la littérature haïtienne, annonce de sa voix de poète l’émission « Vision 2000 à l’écoute » sur la Radio Vision 2000, présentée par Valéry Numa et Darly Valet, et les émissions « Intersection » et « Ranmase » sur Radio Caraïbes FM, émissions animées par Jean Monard Métellus.

Sa poésie est humaine. Son œuvre se veut une position de défense de la cause humaine, et de sa classe, défavorisée, exploitée, humiliée. Iléus Papillon utilise la poésie comme arme tranchante et puissante pour dénoncer les malheurs, les mésaventures, les catacombes, les catastrophes naturelles et surtout humaines qui rongent son peuple, son pays et la planète : « Il faut sauver Haïti. Il faut sauver la planète » (« Ô secours ! »).

La poésie de Iléus Papillon est révolutionnaire, protestataire :

Demen
Tout peyi kip a voye kè yo nan vwayaj
Tout vil ap aprann konnen
Revolisyon tout pèp dwe kòmanse ak sizo k ap koupe cheve l…

O secours!
J’entends les cris de mon île jusqu’au fond de mon corps
J’entends crier les enfants
Murmurer les plaines
La ville est malade…

Ville ONGéïsée/ vilipendée/décapitée
Ville perdue/liquidée/blessée
Vendue, piégée, traumatisée
Mon pays danse
Il se balance
Il se masturbe
On l’immerge dans une mer de sang…

Dans Tessons de vers, le poète-diseur aborde une pluralité de thèmes : environnement, misère, politique, société, passion, chagrin, doute, bonheur, exaltation, rêves, sentiment, amour, peur, paix… Vouloir divorcer avec cette tendance de « Kreyòl pa lang », Papillon produit une œuvre hybride, présentée sur deux structures linguistiques différentes, à savoir le créole et le français. Son esthétique poétique/chaotique/forgée soulève souvent de grands bouleversements, s’entrechoque, interpelle lecteurs et critiques. Des observateurs voient en lui un écrivain qui marquera puissamment la littérature haïtienne contemporaine.

Il prépare un CD-Texte, Les autres itinéraires/Chimen dekoupe, dont le test-pressing (Peyi a pa la) est en rotation sur les ondes des radios de Port-au-Prince et ailleurs : Radio Caraïbes FM, Radio Nationale d’Haïti, Fréquence-Plurielle-France. Les extraits de ses textes sont lus dans de nombreuses radios de la capitale, telles que Radio Vision 2000 (Cercle du livre) et Radio Caraïbes FM (page culturelle).

– Dominique Batraville


Oeuvres principales:

Poésie:

  • Dans la prison de ton corps. Port-au-Prince: Imprimerie Vilsin, 2009.
  • Tessons de vers. Port-au-Prince: Éditions Bois d’Orme, 2010; 2e édition modifiée: Port-au-Prince: Presses Nationales d’Haïti, 2012.
  • Tribòbabò. Pòtoprens: Près Nasyonal d’Ayiti, 2012.

Textes publiés dans la presse et dans des ouvrages collectifs:

  • « Ma ville en accent grave », extrait paru dans Le Nouvelliste (2009).
  • « Le poète Iléus Papillon vous invite… ». Guide des consommateurs, Média-Texte, novembre 2010.
  • « Biographie yon powèt, Iléus Papillon ». Haïti en Marche (novembre 2011).
  • Iléus Papillon, dans 135 poètes créoles d’Haïti. Christophe Charles, éd. Port-au-Prince: Choucoune, 2011.
  • « Temps de parole », publié par l’Atelier du Jeudi soir dans Le Nouvelliste (février 2012).
  • « Maux-de-passe ». RaLM (février 2012): 167-178.

Articles sélectionnés:

  • « Quand les vagins s’adressent aux étudiants ». Le Nouvelliste (novembre 2011).
  • « Dans Tach Solèy le poète Clément Benoit II se détache ». Haïti Press Network (décembre 2011).
  • « Une Université « dominicaine » dans le Nord historique d’Haïti. Campus Roi Henry Christophe de l’Université d’État d’Haïti : Affront à la Nation haïtienne ». Revue L’Indigène (février 2012) et Tribune (avril 2012).

Entretiens sélectionnés:

  • Invité pour Dans la prison de ton corps, par Marc Exavier sur la radio Solidarité, 2009.
  • MatMag, Télévision nationale d’Haïti, 2009.
  • Vente signature de Tessons de vers au Ministère de la Culture, Télévision nationale d’Haïti, décembre 2010.
  • Discussion autour de Tessons de vers pour Orisma sur Radio Télé Zénith FM, 2010.
  • Invité par Dominique Batraville pour Tessons de vers à la radio Mélodie FM, en 2010 et 2011.
  • Lecture des extraits de Tessons de vers sur l’émission de Holly One G., « Saveur tropicale » sur Radio Tropic FM, novembre et décembre 2010.
  • Présentation de Tessons de vers, Canal Musical sur Radio Caraïbes, Marc Anderson Bréguard, juin 2011.
  • Antennes Jeunes, Radio Maxima du Cap-Haïtien avec Judith S. Bolivar, septembre 2011.
  • Invité sur l’emission : « Kilti pa nou » avec Jean Robert Bellarmin, Radio Centre Ville de Montréal, novembre 2011.
  • Invité du jour sur Radio Vision 2000, 19 janvier 2012.

Prix et distinctions littéraires:

  • 2009     Lauréat de la première édition du concours de poésie « Ronde des talents », Pastorale Universitaire de Port-au-Prince.
  • 2011     Participation à la 17e édition de Livres en Folie, Port-au-Prince, avec Tessons de vers.
  • 2011     Membre du Jury de la première édition du Prix Youkens Leroy, Pastorale Universitaire de Port-au-Prince.
  • 2012     Lauréat (3e place) du Concours organisé lors du 35e anniversaire de la Radio Nationale d’Haïti, avril 2012.
  • 2012     Participation à la 18e édition de Livres en Folie, Port-au-Prince, avec Tessons de rêves et Tribòbabò.

Liens:

sur Île en île:

  • icon_audio Sélection de poésie par Iléus Papillon : « Nan vant Latibonit », « Nathou » « Temps de parole », « Apre sa », « Ô secours ! », « Jou bare-n », « Je rêve d’un pays vivant », « Paya a pa la », « M pale » et « Jou wap renmenm », dont quatre poèmes lus par l’auteur.

ailleurs sur le web:


Retour:

Dossier Iléus Papillon préparé par Thomas C. Spear

http://ile-en-ile.org/papillon_ileus/

mis en ligne : 4 janvier 2013 ; mis à jour : 26 novembre 2015