Jean-Euphèle Milcé

Jean-Euphèle Milcé, photo © Kesler Bien-Aimé Thomassin, février 2007

photo © Kesler Bien-Aimé
Thomassin, février 2007

Jean-Euphèle Milcé naît à Passe-Reine, Gonaïves le 14 janvier 1969. Il fait des études de linguistique appliquée et de gestion de l’information à l’Université d’État d’Haïti et à l’Université de Fribourg en Suisse.

Il dirige la Bibliothèque haïtienne des Pères du Saint-Esprit de 1996 à 2000 et la Bibliothèque interculturelle de Fribourg, en Suisse, de 2004 à 2006. Il collabore également au Département de manuscrit et de la Bibliothèque centrale de l’Université de Lausanne.

Son roman, l’Alphabet des nuits, paru en 2004, obtient le Prix Georges Nicole en Suisse et est finaliste du Prix Prince Pierre de Monaco entre autres. L’univers de Jean-Euphèle Milcé est construit autour des drames de l’exil et des incertitudes de la traversée.

Jean-Euphèle Milcé vit en Haïti et travaille sur des projets de mise en place d’infrastructures culturelles publiques. Il est président du PEN Haïti.


Oeuvres principales:

Romans:

  • L’Alphabet des nuits.Orbe (Suisse): Campiche, 2004.
  • Un Archipel dans mon bain. Orbe: Campiche, 2006.
  • Pase m yon Kou Foli, roman créole. Port-au-Prince: Presses Nationales d’Haïti, 2008.
  • Les jardins naissent. Montréal: Coups de tête, 2011.
  • Mes chers petits ombres. Port-au-Prince: L’Imprimeur, 2014.

Recueil de nouvelles:

  • L’envers des rives. Port-au-Prince: Presses Nationales d’Haïti, 2007.

Nouvelles parues dans des ouvrages collectifs:

  • « Il pleut l’ailleurs ». Nouvelle de Jean-Euphèle Milcé, avec 60 photographies de Jean-Pierre Grandjean. Magic Haïti. Jouxtens-sur-Mezery: Éditions Parole d’image, 2004.
  • « Et… Dieu créa l’heure ». Écriture Lausanne (2004).
  • « Les maux dans la marge ». Balises (Bruxelles, 2005).
  • « Encre de mars ». Riveneuve Continents 2 (printemps 2005): 130-132.
  • « Le premier qui chute n’est pas d’ici ». Terra Cognita (Berne, 2006).
  • « Habiter désir ». La Nouvelle Revue Française 576 (janvier 2006): 169-177.
  • « Le temps expire dans trois jours ». Six Nouvelles du Carnaval, textes réunis par Jean-Euphèle Milcé. Port-au-Prince: Page Ailée / Zémès, 2009: 49-60.

Poésie:

  • Jiwèt Van. Port-au-Prince: Pageailée, 1999.
  • Louvri tan. Port-au-Prince: Editions de l’Île / Bibliyotèk Nasyonal Ayiti, 1999.

Essais:

  • Préservation et diffusion : deux mondes incompatibles ? : proposition pour la gestion de fonds patrimoniaux en Haïti. Fribourg: Presses de l’Université de Fribourg, 2003.
  • En parallèle avec le roman : Mise en perspective des articles publiés par Bernard Clavel. Lausanne: Bibliothèque cantonale et universitaire, 2003.
  • Haïti, Naissance d’une île noire. Lausanne: Bibliothèque cantonale et universitaire, 2004.

Textes publiés dans des ouvrages collectifs:

  • « Pòtre » et « Kote apre kote ». Anthologie de la littérature haïtienne: Un siècle de poésie, 1901-2001. Georges Castera, Claude Pierre, Rodney Saint-Éloi et Lyonel Trouillot, éds. Montréal: Mémoire d’encrier, 2003: 303-304.
  • « Je mourrai après mon fils ». Mon Roumain à moi. Port-au-Prince: Presses Nationales d’Haïti, 2007: 87-93.

Anthologie dirigée par Jean-Euphèle Milcé:

  • Hommage aux lettres d’Haïti, numéro spécial de La Nouvelle Revue Française 576 (janvier 2006) préparé par Jean-Euphèle Milcé avec la collaboration d’Emmelie Prophète.

Prix et Distinctions littéraires:

  • 2004     Prix Georges-Nicole, pourL’Alphabet des nuits.
  • 2013     Bourse Barbancourt.

Sur l’oeuvre de Jean-Euphèle Milcé:

  • Magniez, Michel. « Le héros homosexuel dans les récits en Haïti ». Écrits d’Haïti: Perspectives sur la littérature haïtienne contemporaine (1986-2006). Nadève Ménard, éd. Paris: Karthala, 2011: 213-228.

Traductions:

in English:

  • Alphabet of the Night. Trans. Christopher Moncrieff. London: Pushkin, 2006.

in italiano:

  • L’alfabeto delle notti. Trad. Andrea Ughetto Monticiano (Italia): Gorée, 2010.

Liens:

sur Île en île:

ailleurs sur le web :


Retour:

Dossier Jean-Euphèle Milcé préparé par Thomas C. Spear

http://ile-en-ile.org/milce/

mis en ligne : 9 novembre 2007 ; mis à jour : 21 avril 2017