Klodi Cancelier

Klodi CancelierAncien étudiant des Beaux-Arts de Rennes (France), Klodi Cancelier expose régulièrement depuis1981 en Guadeloupe et dans la Caraïbe, au Canada et en France. Avec Lucien Léogane, peintre guadeloupéen, il a crée le groupe «KOUKARA Koulè Karayib» (association de plasticiens oeuvrant à défendre l’idée d’une esthétique caribéenne contemporaine, et à promouvoir les Arts Plastiques guadeloupéens en Caraïbe et dans le Monde) et le concept «Fibressences».

Plus que jamais imprégnées de « l’Esprit des Lieux », les créations contemporaines de Klodi Cancelier s’inscrivent dans une trajectoire caribéenne. Sa nouvelle série « Echos de nos Mémoires » 1996, porte témoignage de toute la force spirituelle des symboles plastiques caraïbes, intimement liés à ses racines africaines. Inspiration mythique et magique, interrogation sur la véritable signification des signes, c’est ce rapport du plasticien à la caribéanité qu’il désire approfondir en se réappropriant ses valeurs dans une écriture et un langage plastiques spécifiques.

– Simone Cancelier (professeur d’arts plastiques et critique d’art).  In:  Histoire de l’Art de la Caraïbe (à paraître)

 

Dans chaque pièce paraîtrait habiter une île; tout est là, en train de constituer l’identité du sujet caribéen, filtré par la perception de l’artiste et son choix des motifs. Il s’agit d’une intégration consciente des éléments qui recomposent les codes de l’iconographie de l’origine, les mythes et l’émotion créatrice. L’artiste regarde autour de lui et en lui-même pour trouver le nécessaire et nourrir l’expression de son oeuvre.

Il nous montre l’importance du référent culturel dans son oeuvre : les masques d’inspiration africaine, le totem, la pictographie aborigène, les éléments géométriques primitifs. Il y a là un certain mystère qui nous renvoie à l’exploration de notre conscience ethnique.

– Yolanda Wood-Pujol (professeur d’histoire de l’art de la Caraïbe à l’université de la Havane, Facultés d’Arts Plastiqes; critique d’art).  Extrait de « Mémoire syncrétique, l’oeuvre récente de Klodi Cancelier » in Catalogue « Echos de nos mémoires » 1997


Principales Expositions:

1984/85 Guadeloupe:

  • LiD (Gosier) – Guadeloupe.
  • Exposition permanente à la Galerie « l’Atelier » au Gosier.
  • du 17 au 24 Octobre Exposition Itinérante contre l’Apartheid « Art pour la Paix »

1986 Guadeloupe:

  • « 35 peintures et dessins » dont un « Multipliant » polyptique original composé de quatre panneaux mobiles couplés tournant chacun sur un axe et formant successivement 16 combinaisons. Rémy Nainsouta – Guadeloupe.
  • L’Art pour la paix – Musée Edgard Clerc à Moule – Guadeloupe.
  • L’Art contre l’Apartheid – Rémy Nainsouta- Guadeloupe.

1987 Guadeloupe:

  • Exposition personnelle à l’Office Municipal de la Culture de Morne à l’Eau
  • Exposition collective de peintres guadeloupéens organisée par l’agence de Coopération Caraïbes Porto-Rico, Cayenne-Guyane.

1988 Martinique-Guadeloupe:

  • Festival culturel – Martinique.
  • Exposition collective avec le groupe dit des « Cinq » au Centre Culturel et premier Happening en Guadeloupe – Rémy Nainsouta – Pointe à Pitre – Guadeloupe.

1989 France-Martinique-Guadeloupe:

  • Salon de la peinture Antillaise – Médaille de Bronze de la ville de Paris.
  • Exposition avec le peintre Lucien Léogane au SERMAC ville de Fort de France.

1990 Martinique-Guadeloupe:

  • Déclaration officielle du Groupe KOUKARA (en créole : Koulè Karayib – en français : couleurs de la Caraïbe), avec les chefs de file : Cancelier, Lampecinado et Beltan.

1991 Martinique-Guadeloupe:

  • Exposition collective « Dix plasticiens Guadeloupéens » organisée par le Centre Martiniquais d’Action Culturelle (CMAC), Bibliothèque Schoelcher-Martinique, du 15 Février au 2 Mars.
  • Vernissage et présentation du mouvement pictural en Guadeloupe par Madame Simone Cancelier, critique d’Art, en collaboration avec le Centre des Arts de Pointe à Pitre.
  • Exposition KOUKARA « FIBRESSENCES » avec Beltan, Cancelier, Léogane et Nabajoth au Centre des Arts de Pointe à Pitre du 1 au 16 Mars.

1992 France-Caraïbe-Guadeloupe-Martinique:

  • « 1492-1992 : Un nouveau regard sur la Caraïbe » – Paris – Exposition itinérante dans la Caraïbe et exposition en Guadeloupe au Centre des Arts.
  • « Première biennale de peinture de la Caraïbe et de l’Amérique Latine »- République Dominicaine.
  • « Première rencontre d’Art Contemporain de Fort de France – Martinique.
  • « INDIGO 92 » – Fort Fleur d’Epée – Gosier – Guadeloupe.

1993 à 96 « CARIB’ART » – Exposition itinérante mondiale, sous l’égide de l’UNESCO:

  • Du 31 Juillet au 29 Août CARIB’ART (Contemporary Art of the Caribbean).
  • A travelling exhibition of contemporary works of Art by artists of the Dutch, English, French and Spanish Caribbean, organized by the National Commission for UNESCO of the Netherlands Antilles. Start exhibition : InternationalTrade Center, Curaçao, the Netherlands Antilles.
  • Expositon itinérante mondiale sous l’égide de l’UNESCO de 1993 à 1996 et exposition de clôture au siège de l’UNESCO à Paris.
  • « INDIGO 93 » – Fort Fleur d’Epée – Gosier – Guadeloupe.

1994 Guadeloupe-Saint Domingue:

  • Expositions collectives :
    • Groupe KOUKARA à Petit-Bourg – Guadeloupe.
    • Avec Lucien Léogane au Piano Bar « Autour de Minuit », à Gosier – Guadeloupe.
    • « Deuxième Biennale de peinture de la Caraïbe et de l’Amérique Latine » au
    • Musée d’Art Moderne de Santo-Domingo – République Dominicaine.
    • « INDIGO 94 » – Fort Fleur d’Epée – Gosier – Guadeloupe.

1995 France:

  • Expositions collectives avec le groupe KOUKARA : Salon International d’Art Contemporain (SIAC) – Strasbourg – France.
  • Exposition Becker Street au Forum des Halles de Paris – France.
  • « INDIGO 95 » – Fort Fleur d’Epée – Gosier – Guadeloupe.

1996 France-Guadeloupe-Canada-Saint Domingue:

  • Quatre expositions collectives avec le groupe KOUKARA :
  • Du 1 au 31 Mai « Salon des Beaux-Arts – 7 ième Mai des Créateurs » au Centre Culturel d’ Orly- France.
  • Du 22 au 26 Mai : – « 2ième Salon des Services aux Entreprises » – Centre des Arts de Pointe à Pitre.
  • « Salon de la 6ième conférence caribéenne sur l’Ecotourisme », organisé par l’Office Départemental du Tourisme de la Guadeloupe et la Caribbean Tourism Organisation (CTO).
  • Du 28 Juin au 28 Août « KOUKARA Exposition d’art Contemporain Guadeloupéen » – Montréal – Maison de la Culture Marie Uguay. Première exposition d’Art Contemporain Guadeloupéen au Canada organisée par KOUKARA invité par la ville de Montréal avec le Mécénat de l’agence VEGA-Voyages, le concours du Conseil Régional et de l’Office du Tourisme de la Guadeloupe, en partenariat avec le Centre des Arts de Pointe à Pitre et Air Guadeloupe.
  • Du 12 Octobre 1996 au 12 Janvier 1997, III BIENNALE de Santo-Domingo-République Dominicaine.
  • DESTRELAND’ART du 19 au 26 Octobre 1996, exposition collective au Centre Commercial – Guadeloupe.
  • Exposition à l’espace Autour de Minuit à l’Auberge de la Distillerie Petit-Bourg (Guadeloupe) en compagnie du Plasticien Lucien Léogane.

1997 Martinique – Saint Domingue – USA – Guadeloupe:

  • Exposition permanente à l’Espace « Mobusco Bureautique » – ZI de Jary – Guadeloupe
  • Du 1er au 8 Février Exposition à l’ERAPM (Ecole Régionale d’Arts Plastiques de la Martinique) avec le groupe KOUKARA dans le cadre du colloque international annuel de l’Ecole sur le thème : « Art Amérindien et Art Contemporain ».
  • Du 20 Avril au 24 Mai, exposition à La Casa de Francia à Sainto Domingo, République Dominicaine sélectionné par l’institut Franco-Caraïbe de la Guadeloupe, avec Léogane, Rovelas, Nabajoth et Pédurand.
  • 1er au 7 Août – Exposition au Centre des Métiers d’Art avec Léogane, Roland et Limouza
  • 3 – 8 Nov. « Semaine de l’Art » Destreland – Baie-Mahault – Guadeloupe
  • 26 Nov.-11 Déc.exposition au Syndicat d’initiative du Lamentin : « Féyaj épi koulè » Dessins, infographies, sculpture avec Lucien Léogane et Georges Rovelas
  • 24-29 Nov. Exposition au Centre des Arts de P-à-P : Rencontre Caribéenne d’Architecture
  • 29 Nov. 97 – 29 Jan 98 . Museo de Arte Moderno : «Ve Salon de Dibujo de Dessin – Santo Domingo» avec Michel Rovelas , Lucien Léogane et Frédéric Déglas.
  • 250 Oeuvres de 22 pays Latinoaméricains
  • 1er Déc. 97 – 1er Fév.98. Museo del Hombre Dominicano, Plaza de la Cultura : «Simposium Regional» : «Incidencias de la Cultura Precolombina en el Arte
  • Contemporaneo Caribeño» Michelle Chomereau Lamotte – Sanmyel
  • 13 Déc 97 -16 Fév 98 Expositiion « Africobra Transafrican Art « – Orlando Museum of Art USA avec Marie-José Limouza et Lucien Léogane 61 Peintres (dont Wilfredo LAM), d’Afrique, d’Amérique Latine et de la Caraïbe
  • 16 Déc.97 – Janvier 98 – « La route de l’esclave » – Médiathèque du Lamentin
  • 19 Déc.97 – 11 Janv. 98 Exposition personnelle « Echos de nos mémoires » au Centre des Arts et de la Culture de P-à-P.

1998 – Guadeloupe – Canada:

  • 1er – 24 Fév. – Exposition personnelle à la « Galerie Art » – Destreland
  • 24 – 28 Février – Exposition à la « Galerie Art » – Destreland – « Autour de l’Eclipse » avec des artistes Haïtiens et Guadeloupéens

1999 – Guadeloupe:

  • 5 – 27 Février – Exposition à la Médiathèque du Lamentin avec Lucien Léogane intitulée « oeuvres sur papier »
  • 1er – 31 Mai – Exposition colective à ‘Hôtel « La Vieille Tour » à Gosier – présentation d’oeuvres sur toile et sur papier.

Fresques:

  • Basse-Terre (Mur de la prison, salon de la villa d’un particulier),
  • Fresque murale avec le plasticien Léogane, offerte à la Maison de l’Esclavage et des droits de l’Homme en février au Lamentin – Guadeloupe.
  • De Février à Juin 94, fresques murales avec les plasticiens Léogane, michèle Chomereau- Lamotte et Liliane Bastaraud dans le cadre du bicentenaire de l’Abolition de l’Esclavage (Basse-Terre-Mur de la prison-, Petit-Bourg et Anse-Bertrand, Gosier, en Guadeloupe).
  • Fresque sur le mur du Lycée de Baimbridge (150 m) pour la Commémoration du 150e anniversair de l’abolition de l’esclavage (1998) avec Léogane, Chomereau-Lamotte, Bastareau entre autres et la participation des élèves en arts plastiques du Lycée , des élèves de l’Ecole d’art du Lamentin et quelques jeunes Taggeurs de Pointe-à-Pitre.

Décors de théâtre:

  • Decors des pièces de la troupe TTC+ Bakanal (notamment «Moun Koubari» de José Jernidier, An Tan Révolisyon, les sept voyages de Ti-noël et Olouémi d’Ajoumako de Maryse Condé).

Distinction:

  • Médaille de bronze de la ville de Paris (Janvier 89)

Concours:

  • Lauréat du concours pour l’emblème du premier FESTAG – 1986

Collections:

  • Publiques:
    • Musée Edgar Clerc au Moule – Guadeloupe
    • Centre des Arts et de la Culture de Pointe à Pitre – Guadeloupe
  • Privées:
    • Paris, Montpellier, Guadeloupe, Martinique, Sainte-Lucie
    • Los Angeles USA (Stanley Clarke, Herbie Handcock)
    • Haïti ( les peintres Blaise, Sambalé, Dorléans, Sénatus)

Contributions:

  • Illustrations : « Paysage » de Joël Girard, et « Les belles paroles d’Albert Gaspard » recueillies par Alain Rutil – Ed. Caribéennes.
  • Organisateur d’INDIGO 93, 94, 95 (Vice-Président du Comité INDIGO).
  • Collaboration avec les Centres Ressources de Pointe à Pitre et Basse-Terre.
  • Collaboration avec L’Ecole d’Art du Lamentin
  • Intervention en Ecoles élémentaires, Lycées et Collèges.

Textes, Parutions et citations divers:

  • Journaux : JAKATA, la Revue Noire, Cimaise.
  • 1492-1992 « Un nouveau regard sur la Caraïbe ».
  • Catalogue CARIB’ART – Curaçao.
  • Catalogues INDIGO 94 et INDIGO 95.
  • TI Gourmet Guadeloupe 1995 – 2000.
  • Catalogue Biennale de Saint Domingue 1992.
  • Plaquettes et Catalogue de KOUKARA.
  • Catalogue personnel « Echos de nos mémoires » 1997 (texte de Yolanda Wood, critique d’art , Havane, Cuba).
  • Revue d’art du C.E.R.E.A.P « Traces » : « Des signes en héritage – Entretien avec Klodi Cancelier et Lucien Léogane » – Frédéric Leval

Liens sur Klodi Cancelier

  • Artawak, le site web de l’artiste.

http://ile-en-ile.org/klodi-cancelier/

mis en ligne : 6 août 1999 ; mis à jour : 16 novembre 2015