Jeanie Bogart

Jeanie Bogart, photo D.R., archives de l'auteure Stamford (Connecticut), 2008

photo D.R., archives de l’auteure
Stamford (Connecticut), 2008

Jeanie Bogart est née le 29 septembre 1970 aux Cayes, une ville pluvieuse du sud d’Haïti. Elle commence à écrire des poèmes à l’âge de quatorze ans. La jeune fille traîne autant que possible sur les plages et sur le vieux port où elle puise son inspiration. Elle continue ses études secondaires à Port-au-Prince.

Après des études en journalisme, elle occupe de nombreuses professions – reporter, présentatrice et rédactrice de nouvelles à la radio et à la télévision en Haïti –, sans pour autant abandonner sa passion : la poésie. Elle émigre aux États-Unis en 1996 et étudie le Fashion Design à New York. Rédactrice au magazine Connecticut Haitian Voice, Jeanie Bogart travaille également comme interprète auprès des tribunaux de New York. Elle est membre de la Fondation Mémoire, une organisation professionnelle à but non-lucratif consacrée à défendre, protéger et rehausser tous les aspects du patrimoine national haïtien.

Pour son poème « A la foli », elle gagne le premier prix Kalbas Lò Lakarayib 2006, un concours de poésie réunissant les poètes créoles des Amériques, d’Afrique et de l’Océan indien.

Son recueil de poésie, Un jour… tes pantoufles (2008), selon le linguiste Hugues Saint-Fort, « ravira les inconditionnels de l’amour fou, exalté, sans demi-mesure et à contre-courant des usages établis par les convictions sociales. Mais il charmera aussi ceux qui sont passionnés de l’écriture, des mots, de leur faculté à nous libérer, de nous-mêmes, de nos obsessions, de notre trop-plein de sentiments qui peuvent à la longue nous submerger. »

Dènye Rèl est un disque de poesie en langue creole qui réunit vingt et un poèmes écrits par Jeanie Bogart, entrecoupés de morceaux instrumentaux du guitariste Marc Mathelier. Il comprend également deux morceaux de musique, « Vini komè » de BIC et « Twoubadou » de John Steve Brunache. Pour Chenald Augustin (Le Matin), « L’amour constitue la thématique dominante dans cette œuvre. L’évocation du désir fou, de la sensualité (à couper le souffle), de la féminité (dévoilée littéralement) paraît fort puissante dans ce recueil. »

Publié en 2001, Éloge de l’Interlocuteur : Dialogues avec Saint-John Kauss est un livre d’entretiens qui permet au lecteur de découvrir les complexités de l’âme du poète qui s’ouvre à un autre poète et au monde entier, en passant par son enfance, le métier d’écrivain, la solitude, l’art royal, la poésie et le sacré….

Diseuse, Jeanie Bogart prête sa voix au livre-disque de Franz Benjamin, Lettres d’Automne/Tanlapli (2007). Ainsi, elle figure dans de nombreux événements poétiques. En 2007, par exemple, elle participe au Word Play, une activité littéraire au Medicine Show Theatre à New York. En 2007, elle fait partie de la présentation annuelle des poètes haïtiens à la Ferguson Library (dans le Connecticut), Haiti Through Its Poets. En 2011, elle est poète invitée au Poetry Slam « Celebrating Haitian Women » (dans le Bronx) et à la Journée annuelle du livre haïtien, à Jamaica (New York). Elle participe également aux événements de Words Without Borders à Cambridge (Massachusetts).


Oeuvres principales:

Poésie:

  • Un jour… Tes pantoufles. Montréal: Paroles, 2008, 48 p.
  • Paradoxe. Montréal: Dédicace, 2011, 72  p.

Entretiens:

  • Éloge de l’Interlocuteur : Esthetiques sur la psychologie des poetes et ecrivains: Dialogues avec Saint-John Kauss. Montreuil: Joseph Ouaknine, 2011, 140 p.

Poésie publiée dans des ouvrages collectifs:

  • « A la foli », « Le temps du silence » et « Un jour… Tes pantoufles ». La Poésie Haïtienne Contemporaine. Bruxelles: La Maison de la Poésie, 2007.
  • « Mon meurtre ». Plaisir de la poésie, plaisir des mots. Bordeaux: Les Dossiers d’Aquitaine, 2007: 51.
  • « L’âme vagabonde », « Pour nous » et « Lorsque le froid mord ». Passerelle (Montréal) 1.4 (2008): 22-25.
  • « Lorsque le froid mord ». Poésie du Monde, Monde de la Poésie. Bordeaux: Les Dossiers d’Aquitaine, 2008: 75.

Discographie:

  • Lettres d’automne / Tanlapli. Montréal: Paroles, 2007. Textes de Franz Benjamin, avec les voix de Franz Benjamin, Jeanie Bogart et Emeline Michel, avec Oswald Durand Jr. (guitare et flûte) et Jean-Claude Julien (clavier et percussions). Disque compact.
  • Dènye Rèl, disque de poésie (CD), New York: Encre de Chine, 2007. Textes de Jeanie Bogart, avec les voix de Jeanie Bogart, André Fouad, John Steve Brunache et BIC, avec Marc Mathelier (guitare). Disque compact.
  • Chimen Souvni’m. Miami: Je Dis Culture/ Gold Choice Production, 2008. Textes de André Fouad, avec les voix de André Fouad, Jeanie Bogart, Tanisha Pluviose Ade et Erol Josué, avec Dadou Pasquet(guitare). Disque compact.

Liens:

sur Île en île:

  • icon_audio « A la foli », poème (en créole) dit par l’auteure.
  • icon_video Jeanie Bogart reads « Le cri » and other poems, trois poèmes lus par l’auteure (en anglais, français et créole) vidéo de 11 minutes (et la vidéo du programme complet) au Poetry Slam Celebrating Haitian Women, Lehman College, CUNY, 2011.

ailleurs sur le web:

sur l’auteure:


Retour:

http://ile-en-ile.org/bogart/

mis en ligne : 14 mai 2011 ; mis à jour : 15 avril 2016