Watson Charles

Watson Charles

Photo © Stéphanie Roussel
Paris, 2019

Né à la Croix-des-Bouquets le 22 novembre 1980, Jean Watson Charles est un poète et nouvelliste haïtien. Fils d’un hougan, il grandit dans un univers grandement marqué par les accents de la culture populaire qu’il apprend à connaître au fil des ans. La connaissance de la culture populaire ne le tente pas, il laisse le patelin familial et va s’établir à Delmas chez une branche de sa famille maternelle.

Après son baccalauréat, il entre à l’École Normale Supérieure en 2003 où il fait des études de Lettres Modernes. En 2008, il s’inscrit au département de Sociologie de la faculté d’Ethnologie. En 2010, il abandonne ses études pour se consacrer à l’écriture. Aux côtés des amis tels James Pubien, Wébert Charles et Jean-François Toussaint, il participe à la création des Éditions Bas de Page. Il publie la même année, en collaboration avec Wébert Charles, Pour que la terre s’en souvienne, un livre hommage aux disparus du tremblement de terre du 12 janvier.

Professeur de lettres dans des écoles de la capitale, il prend une part active à la vie culturelle en fréquentant des cercles littéraires où il lit ses poèmes et dirige des ateliers d’écriture tantôt au centre culturel Araka tantôt au centre culturel Haïti-Brésil où il anime le ciné-club Glauber Rocha.

Watson Charles s’installe à Paris en 2010.

– Dieulermesson Petit Frère


Oeuvres principales:

Poésie:

  • Pour que la terre s’en souvienne (avec Wébert Charles). Port-au-Prince: Éditions Bas de Page, 2010.
  • Lenglensou. West Palm Beach: Éditions Perles des Antilles, 2012.
  • Plus loin qu’ailleurs. Port-au-Prince: Ruptures, 2013.
  • Le chant des marées. Paris: Editions Unicité, 2018.

Nouvelle:

  • Le goût des ombres. Paris: PhB Éditions, 2020.

Textes parus dans des ouvrages collectifs:

  • « En temps d’enfance ». …des maux et des rues. Port-au-Prince: Legs Édition, 2014: 33-38.
  • « Haute lutte ». Legs et Littérature 9 (janvier-juillet 2017): 261-266.
  • « Le goût des ombres ». …des hommes et des ombres, textes réunis et présentés par Dieulermesson Petit Frère. Port-au-Prince: Legs Édition, 2018: 25-38.
  • « J’extraits ». Anthologie Voix Vives, sous la direction de Bruno Doucey. Paris: Bruno Doucey, 2019: 141-143.
  • « Bri dans ». Zile a : antoloji jèn powèt ayisyen ak dominijen/La Isla : antologia de jovenes poetas haitianos y dominicanos. Port-au-Prince: sne, 2016: 54-55.

Poèmes parus dans des revues:

  • « J’aimerais ». DO.KRE.I.S 1 (2017): 39.
  • « Je ne suis d’aucun pays ». Phaéton (2018): 80.
  • « Parfois ». DO.KRE.I.S 3 (2020): 86-87.
  • « Ces hommes ». Bacchanales 63 (2020): 60-63.
  • « Extraits du corps ». IntranQu’îllités 5 (2020).
  • « Rien que la lumière ». TESTE 37 (2020): 32-33.
  • « Le jour renaît ». Mange-Monde 17 (2020): 98-100.

Articles parus dans des revues:

  • « Un doux petit rêveur : une île au bout de la langue ». Legs et Littérature 1 (janvier-juillet 2013): 65-66.
  • « L’érotisme comme transgression ». Legs et Littérature 2 (juillet-décembre 2013): 23-29.
  • « Le point sur le Femen : cinq questions à Elvire Duvelle Charles ». Legs et Littérature 3 (janvier-juillet-2014): 119-126.
  • « Littérature et Plagiat ». Legs et Littérature 4 (juillet-décembre 2014): 59-64.
  • « Haïti, les années 1980 : d’une littérature à l’autre ». Legs et Littérature 7 (janvier-juillet 2016): 45-54.
  • « Le jeu d’Inéma ». Legs et Littérature 10 (juillet-décembre 2017): 228-230.

Prix et distinctions littéraires:

  • 2013     Sélection Prix littéraire Fetkann pour Insularité(s). Legs et Littérature 1.
  • 2013     Sélection Prix du Livre insulaire Ouessant pour Insularité(s). Legs et Littérature 1.
  • 2019     Invité au festival Voix Vives de Méditerranée en Méditerranée.
  • 2019     Invité au Salon du livre Bussy-Saint-Georges.

Sur l’oeuvre de Watson Charles:

  • Petit Frère, Dieulermesson. « Pour la terre s’en souvienne ». 50 livres haïtiens cultes qu’il faut avoir lus dans sa vie. Port-au-Prince: Legs Édition, 2014: 99-100.
  • Petit Frère, Dieulermesson. « Jean Watson Charles, une écriture de l’ailleurs ». Haïti littérature et décadence. Études sur la poésie de 1804 à 2010. Port-au-Prince  Legs Édition, 2017: 103-104.
  • Voir aussi les liens ci-dessous.

Liens:

ailleurs sur le web:


Retour:

Dossier Watson Charles préparé par Dieulermesson Petit Frère

https://ile-en-ile.org/charles_watson/

mis en ligne : 28 octobre 2020 ; mis à jour : 18 novembre 2020