Vairaumati no Ra’iatea

Vai photo prise à Raiatea par Lilas Devenel, juin 1999, © 1999 Lilas Devenel

Vai
photo prise à Raiatea par Lilas Devenel, juin 1999, © 1999 Lilas Devenel

Vairaumati no Ra’iatea est le pseudonyme d’une écrivaine polynésienne.* Elle vit à Raiatea.

Sagittaire chez les Européens, Cheval chez les Chinois, Arc dans l’horoscope gaulois, Vairaumati No Ra’iatea, plus souvent appelée Vai – eau en maohi – a bien été obligée d’obéir : elle vagabonde et tant de choses l’intéressent sur cette planète qu’elle ne sait souvent où donner de la flèche.

Arioi est son premier roman publié ; il met en scène, dans l’île de Raiatea, au début du dix-neuvième siècle, quelques personnages que la marche de l’Histoire, inattendue, inéluctable réduira au néant. Derrière des destins individuels qui sont de l’ordre de la fiction,Vairaumati No Ra’iatea s’attache particulièrement à faire revivre ces femmes et ces hommes, si décriés par les missionnaires qu’ils seront les premiers à disparaître. Ce roman reconstitue avec une grande minutie le peu que nous savons des Arioi, les artistes de ces îles qui s’appelleront La Société. C’est un hommage à leur beauté et à leur originalité. Rétablir la mémoire des Arioi pour que renaissent et se perpétuent tous leurs arts. Écrire, pour conserver la mémoire…

– Lilas Devenel


Oeuvres principales:

Roman:

  • Arioi. Papeete: Au Vent des Iles, 2001.

Essai:

  • « Plaidoyer pour les ‘Arioi ». Tahiti Pacifique 126 (octobre 2001): 47-50.

Nouvelle:

  • « Raïatea un soir de pluie ». Brèves 92 (2010): 122-131.

Traductions:

In English:

  • Arioi (extrait). Trans. Jean Anderson. Writing the Pacific: an anthology. Jen Webb and Kavita Nandan, éds. Suva, Fiji: Pacific Writing Forum / Surry, B.C.: Association for Commonwealth Literature and Language Studies, 2007: 139-144.

Liens:

sur Île en île:


Retour:

http://ile-en-ile.org/raiatea/

mis en ligne : 8 juin 2002 ; mis à jour : 27 novembre 2015