Lucian Vasiliu, poésie – Boutures 1.3

Boutures logo
Créations
vol. 1, nº 3, page 27

 

Glissements de terrain

Il est bien à sa place le poète,
dans une fosse pleine de chaux
– heureux il chante
dans le chúur des chérubins

il rêve de l’étreinte
d’une douce hétaïre
sur le chemin du soir

il est bien à sa place le poète,
sous la pluie
dans une fosse pleine de chaux
à la lueur des pâles étoiles,
en bégayant avec Job
la syntaxe inaccessible

il est bien à sa place le poète,
quand il murmure dans la fosse pleine de chaux :
« Nous, les amoureux de détails,
nous, les amoureux de l’ukase,
nous, contre ce qui est contre… »

il est bien à sa place le poète
dans une fosse pleine de chaux,
les yeux blancs, les mains froides,
dans une fosse pleine de chaux
précipité on ne sait comment

Mona-Monada (III)

si tu viens cette nuit,
tu vas t’asseoir dans le fauteuil que j’ai acheté
chez un juif aveugle. Tu vas me lire
des histoires inoubliables,
pendant que mes rats favoris
vont te regarder pleins de méfiance
(hétaïre incendiaire)

Il me faudra les convaincre :
tu es l’une des nuits
où les horloges deviennent liquides
comme dans le tableau de Dali

De temps en temps, je vais embrasser l’abîme de tes yeux
en te prévenant :
je suis le marathonien !
Mon cœur : chandelle éclairant les recoins obscurs

 

Dimanche

Aujourd’hui, dimanche, elle est née une fille-magnolia.
Aujourd’hui, dimanche, un chevalier a traversé la ville,
sans que personne ne le voie.
Aujourd’hui, dimanche, ont été
déterrés les trésors submergés par tes larmes
Aujourd’hui, dimanche, maman n’est pas rentrée
du cimetière.Aujourd’hui, dimanche, une prairie est tombée du ciel
Avant de survoler, pendant une heure, notre pays.
Aujourd’hui, dimanche, le généticien a regardé pour la première
fois à travers une fenêtre aveugle. Aujourd’hui, dimanche,
samedi a fait l’amour avec lundi. Aujourd’hui, dimanche,
le champs reverdi a été prisonnier du blé. Aujourd’hui,
dimanche, par-dessus la maison Pogor. les nuages ont emprunté
la tête du Merle.

Aujourd’hui, dimanche, les grands-parents ont relu leurs extraits
de naissance, originaux. Aujourd’hui, dimanche, ma femme
a eu honte de sa beauté. Aujourd’hui, dimanche,
l’imprimeur a adopté une lettre d’or. Aujourd’hui,
dimanche, la machine à écrire a appris une langue morte, hindoue.
Aujourd’hui, dimanche, le mur sur lequel j’ai écrit
est tombé en cendres.

 

bout

Lucian Vasiliu
Fils de prêtre, L. Vasiliu est né dans la commune de Puiesti-Bîrlard, Moldavi, Roumanie.
L. Vasiliu est poète, romancier, bibliothécaire, conservateur de musée littéraire, rédacteur de la revue des étudiants, Dialog. Lucian Vasiliu a publié « Le Fils de l’Homme, poèmes, 1986; Le Merle de Casa Pogor, poèmes, 1994 ; Lucianogrammes, poèmes, 1999.

Retour:

Boutures logo

flèche gauche flèche droite

http://ile-en-ile.org/lucian-vasiliu-poesie/

mis en ligne : 9 janvier 2002 ; mis à jour : 25 octobre 2015