Le vieux Port-au-Prince – Boutures 1.1

Boutures logo
Archives
vol 1, nº 1, pages 23-26

Le vieux Port-au-Prince

En 1749, par ordonnance royale fut fondée la ville de Port-au-Prince.  Deux cent cinquante an après, les repères disparaissent.  La mémoire des lieux s’estompe.  Ces photos d’époque, accompagnées de courtes légendes, invitent à redécouvrir ce Port-au-Prince de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle.

Bureau de la douane, Port-au-Prince

Bureau de la Douane. Ce bâtiment à étage, agrémenté d’un beau jardin, oeuvre de l’architecte Georges Baussan, a été construit sous le gouvernement de Nord Alexis pour remplacer le sordide Bureau du port qui s’y trouvrait auparavant. Il offrait un charmant coup d’oeil au voyageur arrivant par la mer. Il a été démoli en 1928, lors des travaux de construction du nouveau quai de Port-au-Prince.

Arc de Triomphe, Port-au-Prince

Arc de Triomphe en briques, à trois arches, érigé en hommage au président Florvil Hyppolite par Mombrun Élie, à l’entrée nord de la capitale, non loin du Pont-Rouge. Devenu dangereux pour le trafic, il fut démoli au début des années 30.

Fête des fleurs, voiture, Port-au-Prince

Voiture décorée de S. Archer, participant à la Fête des fleurs organisée par l’Administration communale de Port-au-Prince le 1er mai 1916. Cette célébration ne se déroulera de nouveau que le 1er mai 1927 et ne sera plus reprise.

Station Centrale des Pompiers Libres de Port-au-Prince

Station Centrale des Pompiers Libres de Port-au-Prince. Érigée à la Grand’rue par l’ingénieur Léon Laforestrie. Elle fut remise aux sapeurs-pompiers le 25 octobre 1885. En 1973, ce bâtiment fut démoli en vue de l’agrandissement de l’immeuble voisin de la Téléco.

Archevéché de Port-au-Prince

Archevéché de Port-au-Prince. En 1892, la paroisse de la cathédrale de Port-au-Prince fut dotée d’un beau et confortable presbytère en maçonnerie et bois, érigé à l’emplacement de l’ancien bureau des fonds où, depuis 1864, s’était installé le curé de la cathédrale.

Le Grand Hôtel de France, Port-au-Prince

Le Grand Hôtel de France, fondé sous Tirésias Simon Sam, occupait la bâtisse en maçonnerie, sise à l’angle des rues Bonne-Foi et du Quai, et avait appartenu à Népomucène Cévest, gendre du président Geffrard. En 1919, Pierre Patrizi, son propriétaire, y ajoutera un second étage. Cet immeuble a été démoli en 1972 pour la construction du bâtiment de la banque de l’Union haïtienne.

Gare du Portail Saint Joseph ou Gare du Nord

Gare du Portail Saint Joseph ou Gare du Nord, fut construite en 1904 sur le site du fort Lamarre, ancien fort Saint Joseph. La gare du nord comprenait trois voies et desservait les lignes de chemin de fer Port-au-Prince / Lac Azuéi et Port-au-Prince / Léogâne.

Le Palais de la Chambre des Députés, Port-au-Prince

Le Palais de la Chambre des Députés a été inauguré le 24 mai 1891, construction en bois et en briques, érigée rue de la révolution, sur l’ancienne propriété Sabès où était né Alexandre Pétion. Après l’explosion du palais national en 1912, le sénat s’installa à l’étage du bâtiment et y démeura jusqu’au transfert du parlement à la cité de l’exposition. La photo ci-dessus évoque sans doute l’arrivée à la chambre d’officiels du gouvernement, un jour de séance solennelle.


Photos : collection Peter C. Jeannopoulos

Légendes : Georges Corvington, historien

bout

Retour:

Boutures logo

flèche gauche flèche haut de page flèche droite

 

http://ile-en-ile.org/le-vieux-port-au-prince/

mis en ligne : 24 mars 2001 ; mis à jour : 14 novembre 2015