Francky Lauret

Francky Lauret

photo © Babou B’Jalah
Art’sénik, Saint-Leu, 2016

Francky Lauret est né le 8 mars 1978 à Saint-Pierre de l’île de La Réunion. Il est scolarisé à l’École militaire préparatoire du Tampon jusqu’en troisième. Il continue ses études au lycée Roland-Garros du Tampon jusqu’à son baccalauréat et entame ensuite des études littéraires à l’Université de La Réunion.

En 2001, il travaille en tant que journaliste à Témoignages, organe du Parti communiste réunionnais où il publie régulièrement pendant une dizaine d’années.

À partir de 2006, il sera enseignant de créole et de français après avoir obtenu son CAPES.

On peut dire de Francky Lauret qu’il est un touche-à-tout. En effet, il commence à écrire dès le lycée. Son premier recueil de poésie, Négromancie suivi de Jus primae noctis paraît en 1999 et son premier roman Haschichin en 2000.

En 2002, il participe à la galerie Art’sénik à l’exposition « Péi-la » sur la langue créole, en compagnie d’André Robèr, Babou B’Jalah, Frédéric Célestin et Mikael Kourto.

Il est l’auteur des textes du groupe musical Tapok, groupe qui déclame les fonnkers sur scène lors des kabars au début des années 2000 à La Réunion.

Il écrit également Fer6, pièce de théâtre sur l’esclave Furcy à l’île Bourbon qui avait décidé de poursuivre son maître en justice.

Poète, journaliste, romancier et dramaturge, Francky Lauret n’abandonne pas pour autant sa carrière universitaire puisqu’il soutient en 2017 sa thèse de doctorat sur l’humour en créole réunionnais. Trois ans plus tard, en 2020, avec son agrégation, il devient le premier linguiste agrégé en langue créole.

– Françoise Tamachia


Oeuvres principales:

Romans:

  • Haschischin, zistwar zamalé. Petit-Bourg: Ibis Rouge Éditions, 2000.
  • W. Saint-Denis: Éditions UDIR, 2004.
  • Vendredi matins: l’oublié de la corniche. Sainte-Marie (Réunion): Azalées Éditions, 2006.

Poésie:

  • Négromancie suivi de Jus primae noctis. Saint-Denis: Grand Océan, 1999.

Théâtre:

  • Fer6: fête pour un seul poète. Paris: Presses Sorbonne nouvelle (Cahiers de poésie bilingue), 2017.

Essai:

  • L’humour créole réunionnais: dynamique linguistique et culturelle (1963-2011). Thèse de doctorat, Université de La Réunion, 2017.

Textes publiés dans des ouvrages collectifs:

  • « Comment devient-on fonnkézèr? ». L’écriture poétique dans les Mascareignes depuis 1960, sous la direction de Prosper Ève. Saint-André: Océan Éditions, 2011: 39-40.

Discographie:

  • Tapokozé. Poèmes de Francky Lauret dits par lui-même. Îlle-sur-Tête: K’A (poèt larénion n° 6), 2002 (CD audio).

Prix et distinctions littéraires:

  • 1996     Premier Prix littéraire du concours « Ouvrez l’art » à Paris, pour Né en Isle.
  • 1998     Prix spécial du jury au concours de poésie organisé par les Éditions Grand Océan, pour Négromancie.
  • 1999     Lauréat du concours « 10 films contre le racisme » avec Jean Maurey, pour Matin cru.
  • 2000     2e Prix du Livre Insulaire à Ouessant, pour Haschischin.

Liens:

ailleurs sur le web:


Retour:

Dossier Francky Lauret préparé par Thomas C. Spear

http://ile-en-ile.org/lauret_francky/

mis en ligne : 7 janvier 2021 ; mis à jour : 11 janvier 2021