Kiskeya, l’île mystérieuse – James Noël


Invité : James Noël, poète et écrivain.

  • 00:00 – Extrait de poème de James Noël lu par Marie-Alice Théard et le poète (Empreintes).
  • 04:11 – Une dizaine de recueils de poésie et la revueIntranQu’îllités. Prolifique ? Énergie dépensée. Des bouts pour retarder ses crises, pour se saisir, communiquer. Une magie, comme dirait Césaire.
  • 09:00 – Se découvrir, quête pour se comprendre. Être en état de poésie, selon Depestre. Prolifique ? plutôt des états successifs. Poésie vécue dans la jubilation. Composer avec les prédécesseurs : Rimbaud, Pessoa, Baudelaire, Frankétienne, Dickinson…
  • 13:30 – La poésie et la prose ? Ne parle-t-on pas en prose ? La poésie est un parachute pour arriver à la prose. Inviter la foule à boire dans les mains du poète. Mal enseignée, la poésie fait peur; les poètes sont comme des imposteurs : Davertige, Brouard… Ça arrive qu’on achète un recueil pour la tête du poète et non pas pour les textes. La poésie est un genre passe-partout. Un poème, c’est un état, une manière de regarder le monde.
  • 17:23 – Faite en collaboration avec la peintre et plasticienne Pascale Monnin, la revue IntranQu’îllités baigne dans la musique, le visuel, la poésie. Passagers des Vents, une résidence créée à Port-Salut pour ouvrir Haïti, terreau fertile de créateurs, à l’étranger. Lancée sur MédiaPart, leur invitation à célébrer Jacques-Stephen Alexis a inspiré le premier numéro, présenté à Bruxelles où ils trouvent les conditions de production. Il est comme un catalogue, un livre de grande envergure.
  • 27:46 – La migration des murs, texte écrit pendant sa résidence à Rome au Villa Médicis. Emprisonnés par des murs. Beau livre en édition limitée conçu par Fanette Mellier, du papier aux couleurs, en français avec les traductions en italien, les textes séparés par des lézards.
  • 36:00 – Ayant créé la résidence à Port-Salut, sans doute parmi les moins revendicateurs des 17 artistes résidents au Villa Médicis avec leur famille. Il y a fait venir Dany Laferrière, Michel Le Bris et Arthur H comme invités. Une année très riche à Rome, féconde – une deuxième fille conçue en Italie et dont la marraine est romaine.
  • 43:42 – Errances ou chance ? Il vit dans la fragilité, dans le tremblement. Un livre, La migration des murs ? Après, quoi ? Du 2e nº d’IntranQu’îllités, en exergue, une citation de son Kanas Sutra, « mince chaos du dedans pour vaste échos du dehors ».
  • 48:06 – 1er numéro d’IntranQu’îllités (Alexis), lettres. 2e sur l’imaginaire de l’Amérique latine. 3e sur Christophe Colomb avec une couverture de Pierre Soulages.
  • 49:58 – La poésie avant toute chose ? Un roman en chantier sur Naples et Port-au-Prince. Un autre recueil de poésie terminé : Variations perdues pour un saxophone de Jazz-Sharz-Bart.
  • 54:34 – IntranQu’îllités. Une revue pour Haïti et pour les autres. Compagnonnages d’unions libres, une vision poétique du monde. 4º numéro : invitation aux créateurs de 17 à 30 ans.

James Noël

James Noël

Théard, Marie-Alice. Kiskeya, l’île mystérieuse. Canal Bleu (chaîne 38), Haïti (24 août 2014), 59 minutes.
Entretien avec James Noël.
Mise en ligne sur YouTube le 13 juin 2015.
Notes de transcription : Ségolène Lavaud.

Les entretiens sélectionnés de l’émission KISKEYA, l’île mystérieuse sont généreusement offerts au public d’Île en île par Marie-Alice Théard.

© 2014 Marie-Alice Théard / Canal Bleu


Retour:

http://ile-en-ile.org/kiskeya-james-noel/

mis en ligne : 13 juin 2015 ; mis à jour : 11 novembre 2015