José Le Moigne, Ballade pour un matin


Me levant tôt j’ai rencontré le jour
le chant du coq roulant entre mes doigts/m
me levant tôt j’ai rencontré le jour
le chant du coq roulant entre mes doigts

Marchant le long des chemins écartés
j’ai entendu l’écho de la forêt
marchant le long des chemins écartés
j’ai entendu l’écho de la forêt

Et le soleil pourrait bien se cacher
Il resterait toujours au creux de moi
et le soleil pourrait bien se cacher
il resterait toujours au creux de moi

Mon cher amour pour moi le jour c’est toi
je ne serais rien en dehors de toi
mon cher amour pour moi le jour c’est toi
je ne serais rien en dehors de toi

Me levant tôt j’ai rencontré le jour
le chant du coq roulant entre mes doigts …


Le texte et la musique de « Ballade pour un matin » sont interprétés ici par l’auteur-compositeur, José Le Moigne, dans cet enregistrement réalisé à Douai en 1995.

© 1995 José Le Moigne


Retour:

http://ile-en-ile.org/jose-le-moigne-ballade-pour-un-matin/

mis en ligne : 18 novembre 2008 ; mis à jour : 4 novembre 2015