Jean Métellus, « La peur du sommeil m’hypnotise… »

La peur du sommeil m’hypnotise
Les roses de mes naissances frissonnent
Et, telles des grues fascinées par la sagesse des espaces
Les vertus nourrissent en moi d’étranges paysages
Apaisent les plaies de mes péchés
Et dardent sur mon angoisse leurs hautaines sensations

O Dieux ! la rumeur du passé
Vient frôler les ailes de mes élans
Comment chasser les hiérarchies des coutumes
Comment bannir le bombardement de la folie
Toute cette grattelle de mots
Et les récréments des remords

Avec la flèche de mes désirs
Je veux enfiévrer les aubes timides
Avec un verbe juste chargé de sève et de foi
Je veux empourprer les mots insomniaques
Et sauver quelques grandes espérances
Le ruban de l’espoir coiffe tous mes reposoirs


Ce poème inédit de Jean Métellus est offert aux lecteurs d’Île en île par l’auteur.
Lecture du poème par Gilles-Claude Thériault en hommage au poète.

© 2002 Jean Métellus (texte)
© 2014 Gilles-Claude Thériault (audio)


Retour:

 

http://ile-en-ile.org/jean-metellus-la-peur-du-sommeil-mhypnotise/

mis en ligne : 18 janvier 2002 ; mis à jour : 2 novembre 2015