Jean Juraver, « Chien maigre et chien gras »


Un jour, le boucher du village fit du tapage en ameutant tout le quartier, car on lui avait dévoré un gros quartier de boeuf, et il ne lui restait que les os. Tous les chiens des environs assistaient à la scène; au fond d’eux-mêmes, ils savaient que le coupable était un des leurs.

Mais dans la foule, on distinguait deux sortes de chiens: les chiens à collier et les chiens sans collier. Il y avait une véritable division sociale entre les premiers et les derniers: un chien à collier ne fréquentait pas un chien sans collier. Les chiens à collier étaient propres et gras; les chiens sans collier étaient sales et maigres. Bien sûr, le coupable ne pouvait pas être un chien à collier!

Tout le monde s’observait pour chercher un petit signe trahissant le coupable. Mais aucun indice.

Soudain, voilà qu’apparaît au détour du chemin, un petit chien sale, boueux, maigre comme une lame de couteau, le poil rare et noir. Tous les regards convergent vers lui, des regards chargés de haine et de colère. Un cri jaillit dans la foule: «À mort!», cri repris en coeur: «À mort, qu’on le pende, à bas le scélérat!»

Alors la foule en colère se jette sur le malheureux à coups de dents, à coups de pattes, à coups de griffes; les éléments déchaînés l’ont déjà pratiquement écorché vif. Ils l’auraient fait passer de vie à trépas, si le boucher, se sentant vengé, n’avait crié:

– Ça suffit pour aujourd’hui. Avec une telle leçon, j’espère qu’il ne recommencera pas.

Un chien à collier, énorme et propre, s’est écrié d’un air philosophe:

– Il y aura toujours une justice des riches et une justice des pauvres.


Lu par l’auteur, « Chien maigre et chien gras », conte de Jean Juraver, a été publié pour la première fois dans Contes créoles.  Paris: Présence Africaine, 1985, pages 23-24.

© 1985 Jean Juraver ; © 2003 Île en île pour l’enregistrement audio
Enregistré à Pointe-à-Pitre, le 5 juillet 2002


Retour:

http://ile-en-ile.org/jean-juraver-chien-maigre-et-chien-gras/

mis en ligne : 15 juin 2003 ; mis à jour : 8 novembre 2015