Schiller Jean-Baptiste

Schiller Jean-Baptiste

photo © Thomas C. Spear
Pétion-Ville (Haïti), janvier 2009

Schiller Jean-Baptiste naît le 10 octobre 1957 à Port-au-Prince (Haïti). Il débute l’école primaire à Port-au-Prince et continue sa scolarité pendant un an à Niamey (Niger), où sa famille s’installe en 1965, et ensuite pendant sept ans à Bangui, en République Centrafricaine. Du lycée d’État des Rapides, à Bangui, il reviendra terminer sa scolarité à Port-au-Prince au Centre Culturel Impasse Lavaud quand la famille Jean-Baptiste se réinstalle en Haïti en 1973.

Après des études de sciences sociales et politiques, et en administration du développement, il s’intéresse à l’architecture d’abord, puis aux Sciences informatiques qu’il étudie par correspondance. Pionnier des nouvelles technologies et de l’Internet en Haïti, Schiller Jean-Baptiste travaille chez Alpha Electronics comme « system manager » de 1983 à 1989. De là, il crée en octobre 1989 le premier service télématique haïtien (BBS Telemat) et le premier journal haïtien informatisé (Télémag). En 1991, il participe à la création de la ACN (American Caribbean Network, avec des bases à Miami, à Port-au-Prince et à Santo Domingo), un fournisseur de services de courrier électronique. En 1992, il participe à la création du Réseau haïtien pour la Recherche et le Développement (REHRED). Jean-Baptiste est à l’origine du nœud Internet Haïti en 1995 ; il est ainsi considéré comme le père de l’Internet en Haïti. Il promeut l’idée que les nouvelles technologies, ainsi que l’engagement des États et des citoyens peuvent constituer pour les pays du Sud un véritable moteur de développement. Croyant qu’une mission de vulgarisation de la technologie au service de la communication n’était pas incompatible avec des objectifs commerciaux, il crée en 1998 un nouveau fournisseur de service Internet.

De 2002 à 2004, il est nommé Membre du Cabinet du Ministre de la Culture. Le Ministère l’invite à venir appliquer les recommandations et la démarche qu’il décrit dans son ouvrage Pour une doctrine Sud de la Netéconomie (2002). Avec le Groupe Médialternatif et le REHRED, Schiller Jean-Baptiste organise la première Fête de l’Internet en Haïti en avril 2002.

Publié en Haïti en 1992, son roman Et si on envahissait les USA ? est remarqué dans Africultures, lors de sa republication aux éditions Le Serpent à Plumes à Paris en 2002 comme un roman « drôle, ubuesque et tonifiant » : « À Port-au-Prince, le Président Provisoire a convoqué ses ministres : les caisses de l’État sont vides, le Président ne va même pas pouvoir acheter sa prochaine réélection ! Il faut d’urgence trouver une solution. Et c’est alors que surgit cette idée folle : Et si on envahissait les USA ? »

Rodhus 57AX, tolérance zéro , publié en 2001, se présente comme le premier roman haïtien de science-fiction, un roman policier « où l’action et la réflexion s’entremêlent ». Dans ce roman, Spacionet remplace l’Internet, et Jupiter se place à un écran de la Terre…

Schiller Jean-Baptiste vit et travaille à Port-au-Prince, se préoccupant de la promotion de l’innovation et des technologies en Haïti. Il organise en mai 2008, avec le financement du Conatel (Conseil National des Télécommunications), le premier Salon de l’Innovation en Haïti, espace où doivent se resserrer les liens entre le secteur des Affaires et l’Université. En décembre 2008, il est nommé à la commission présidentielle chargée de proposer à l’État haïtien un plan stratégique pour le développement des Technologies de l’Information et de la Communication. Pas étonnant que sa plus grande préoccupation en matìère littéraire soit la promotion d’un genre littéralement ignoré en Haïti : la science-fiction.

– Thomas C. Spear


Oeuvres principales:

Romans:

  • Et si on envahissait les USA ?  Port-au-Prince: Imprimeur II, 1992; Paris: Serpent à Plumes, 2002.
  • Rodhus 57AX, tolérance zéro. Port-au-Prince: Éditions Narénia, 2001.

Essais:

  • Pour une doctrine Sud de la Netéconomie. Port-au-Prince: Éditions Narénia, 2002.

Liens:

sur Île en île:

ailleurs sur le web:

  • « Networking Plans in Haiti », by Schiller Jean-Baptiste and Daniel Pimienta. Matrix News 3.8 (August 1993), republié sur le site Funredes (copie sur archive.org).
  • icon_video Stéphane Bruno et Schiller Jean-Baptiste: 25e anniversaire de l’internet dans le monde : 1ère partie et 2e partie. 2014 (deux vidéos, de 30 et de 25 minutes).

Retour:

Dossier Schiller Jean-Baptiste préparé par Thomas C. Spear

http://ile-en-ile.org/jean-baptiste/

mis en ligne : 10 octobre 2020 ; mis à jour : 10 octobre 2020