Ida Faubert, « Soir Tropical »

Ida Faubert (à gauche), en calèche avec une femme non-identifiée. Photographie prise en Haïti vers 1903.

Ida Faubert (à gauche), en calèche avec une femme non-identifiée.
Photographie prise en Haïti vers 1903. © Archives Jean Faubert

Le soir est lumineux ; le soir est tendre et beau.
Le soleil s’est éteint ; la lune est sur les roses.
Une langueur pénètre au cœur même des choses…
Et les grands palmiers noirs rêvent au bord de l’eau.

Les jasmins ont mêlé leurs branches étoilées
Aux lianes en fleurs. L’haleine de l’été
Caresse les fruits lourds. La grave volupté
Laisse traîner son voile au détour des allées.

Là-bas, sur le chemin, pas un chant, pas un bruit.
Rien ne trouble la paix d’un bonheur qu’on écoute…
Viens sentir les parfums sur le bord de la route.
Et respirer mon âme éparse dans la nuit.

faubert-sartonys1sm

Photographies (sans date) d’Ida Faubert prises dans le studio Sartony’s au 45, rue Laffitte, Paris 9e

Photographies (sans date) d'Ida Faubert prises dans le studio Sartony's au 45, rue Laffitte, Paris 9e

Photographies (sans date) d’Ida Faubert prises dans le studio Sartony’s au 45, rue Laffitte, Paris 9e

Ida Faubert


Le poème « Soir Tropical » d’Ida Faubert est le premier texte de son recueil, Cœur des îles, publié à Paris chez René Debresse en 1939, pages 15-16. Les photographies d’Ida Faubert proviennent des archives de son petit-fils, Jean Faubert (cliquez sur les trois premières photos pour les voir en plus grand format). Utilisées avec permission, D.R.


Retour:

http://ile-en-ile.org/ida-faubert-soir-tropical/

mis en ligne : 5 octobre 2004 ; mis à jour : 8 novembre 2015