Odette Roy Fombrun

Odette Roy Fombrun, photo © Dominick Frank Simon

photo © Dominick Frank Simon

Haïtienne, née à Port-au-Prince le 13 juin 1917, Odette Roy Fombrun est diplômée de l’École Normale d’Institutrices (1935). Elle a suivi des cours au Nursery Training School de Boston (1945). Elle fonde la première école préscolaire haïtienne en 1946. Durant son séjour à Cuba (1953), elle suit des cours d’arrangements floraux, et ouvre à son retour au pays le premier shop de fleurs : Tabou, fleurs et parfums. Puis, elle retourne à ses amours : l’éducation. Elle publie des études sur l’Éducation, sur l’Histoire, de très nombreux livres scolaires, des contes et – après avoir suivi des cours offerts par l’Institut français d’Haïti en 1999 – des romans policiers.

Membre de la Société haïtienne d’Histoire et de Géographie, elle publie des études dans leur revue et des travaux ayant trait à l’histoire dont : Le drapeau et les Armes de la République, L’Ayiti des Indiens, et un Résumé de Description… de Saint-Domingue de Moreau de Saint-Méry.

Madame Fombrun passe vingt ans en exil sous François Duvalier, dont dix ans aux États-Unis d’Amérique et dix-sept ans en Afrique avec son mari, Marcel Fombrun, représentant de l’UNICEF. De retour au pays natal à la fin du règne des Duvalier (février 1986), le couple lutte en faveur de l’Unité nationale. De tempérament combatif, Madame Fombrun défend la démocratie dans de multiples conférences, interviews et articles de journaux. Au Centre Woodrow Wilson à Washington (septembre 1986), elle présente : « La Démocratie est-elle possible en Haïti ? » (texte paru dans Démocratie en Haïti, problèmes et perspectives) et propose des structures partant de la base – mal reçues par les conservateurs, mais qui entreront en essence dans la Constitution de 1987.

En mars 1986, s’inspirant d’une coutume paysanne, Madame Fombrun présente le Konbitisme, base d’un contrat social national unificateur. La nation doit s’unir pour combattre la misère, produire, produire de la richesse. Dans cette optique, elle analyse le livre de Franck Laraque sur la Pauvreté (texte paru dans L’Haïti et l’après Duvalier) et le livre de Gérard Barthélemy, Le pays en dehors, essai sur l’univers rural haïtien, texte paru dans Le Nouvelliste du 26 décembre 1989.

Citoyenne du Monde depuis 1981, elle défend les droits de l’homme, une forme de mondialisme, propose à la communauté internationale de remplacer les interventions punitives, comme l’embargo destructeur injustement infligé à son pays, par des approches préventives et constructives. Elle propose aux pays bâtisseurs de démocraties que l’assistance internationale soit conjointe, planifiée pour être vraiment bénéfique.

Odette Roy Fombrun a milité toute sa vie dans le domaine de l’éducation, surtout en faveur de l’éducation civique et de l’éducation prescolaire. Madame Fombrun a été présidente du Club BPW (Business & Professional Women’s Club) de Port-au-Prince de 1996 à 2000, présidente de la Fondation 91 et responsable de la section culturelle de Fondation 92. À ces postes, elle a lutté pour une exploitation judicieuse de tous les héritages culturels des Haïtiens – indien, africain, occidental – pour qu’Haïti devienne le principal Centre culturel de la Caraïbe.

En politique, elle a été membre de la Commission chargée de préparer l’Avant-Projet de Constitution de 1987. À ce titre, elle a fait des propositions dont certaines sont dans la Constitution (le service civique obligatoire, la Commission de Conciliation…). Quand tout va mal, elle accepte en 1994 d’être membre du Comité national de Médiation (voir Bulletin 1, de mai 1994 : Pleins Feux sur la Crise, La Table de Concertation nationale et Note sur la Conjoncture). Elle est membre de la Ligue Féminine d’Action Sociale et participe au combat des droits du CADOR (Club de l’âge d’or). Dans l’espoir de faire passer une de ses idées, elle accepte d’être membre du Comité de soutien pour la préparation du Rapport National sur le Développement Humain du PNUD (2001).

Madame Fombrun lutte pour que l’île soit appelée l’île Quisqueya, rendant ainsi hommage aux ancêtres Taïnos, et non Hispaniola, qui évoque le génocide indien (voir le texte, avec des traductions en anglais et en espagnol, sur Île en île).

Pour son Konbitisme, elle reçoit un Award du Boston Konbit Clinic (23 mai 1993). À maintes reprises, elle a été ainsi honorée pour son engagement éducatif et civique ; en 2009, elle est déclarée « Trésor national vivant » en Haïti pour son « tempérament combatif de citoyenne concernée qui ose dire tout haut le ‘Konbitisme’, l’effort national possible à travers un civisme réfléchi, responsable et enseigné à l’échelle nationale ».

Madame Fombrun est auteure aux Éditions Henri Deschamps. Ayant terminé la série Civisme, elle a préparé deux livres de Géographie pour le primaire. Dans le premier, elle a pu inclure une carte montrant comment Haïti peut produire de la richesse en exploitant toutes les richesses naturelles, historiques et culturelles qui se gaspillent dans le monde rural (tourisme rural). Ce qui ne l’empêche pas de continuer la production de romans policiers pour la Collection jeunesse Hachette-Deschamps.

Elle a écrit et continue d’écrire des articles engagés. Elle a créé le FERF, Fonds Éducatif Roy-Fombrun avec 3 volets : Éducation préscolaire, Éducation civique et Promotion de la Lecture via la distribution de Mini Bibliothèques. En 2007, à l’occasion de ses 90 ans, ce Fonds est devenu la FORF ou Fondation Odette Roy Fombrun pour l’éducation. La FORF a un volet, qui continuera les projets du FERF et un autre, plus ambitieux, consacré aux problèmes du pays. Ainsi, la FORF prépare un module de formation de jeunes en faveur du Touris Lakay ou Tourisme local qui doit être une kombite des trois forces traditionnellement exclues : la paysannerie, la jeunesse et la diaspora.

Les invités d’honneur au 23e édition de Livres en folie en Haïti le 15 et le 16 juin 2017 sont les auteurs Makenzy Orcel et Odette Roy Fombrun. Le centième anniversaire de Madame Fombrun est ainsi célébré comme il se doit pour un « trésor national » haïtien.


Oeuvres principales:

Autobiographie:

  • Ma vie en trois temps. Port-au-Prince: Imprimerie Henri Deschamps, 1998.

Essais historiques:

  • Le Drapeau de l’indépendance. Miami: O.R. Fombrun, 1986; Port-au-Prince, Deschamps, 1986.
  • Le Drapeau et les armes de la République d’Haïti. Port-au-Prince: Editions Deschamps, 1987, 88 pp.
  • L’Ayiti des indiens (analyses et textes d’historiens). Port-au-Prince: Fondation 92: O.R. Fombrun: H. Deschamps, 1992, 160 pp.
  • Résumé de: Moreau de Saint-Méry, Description topographique, physique, civile, politique et historique de la partie française de l’isle Saint-Domingue. Port-au-Prince: Le Natal, 1983, 94 pp.
  • Toussaint Louverture, tacticien de génie; la Constitution indépendantiste de 1801. Port-au-Prince: Deschamps, 2001, 32 pp.

Essais politiques:

  • Le Konbitisme dans L’Education. Port-au-Prince: O.R. Fombrun, 1986.
  • Le Konbitisme dans la Constitution. Port-au-Prince: O.R. Fombrun, 1986.
  • « La Démocratie est-elle possible en Haïti ? ». Haiti’s Future: Views of Twelve Haitian Leaders, par Richard M. Morse. Washington: Wilson Center Press, 1988: 39-47; interventions dans les débats: 98-125 (publié en français sous le titre Démocratie en Haïti, problèmes et perspectives, Port-au-Prince: Le Natal, 1989: 76-95, puis débats: 95-104).
  • Le Konbitisme, base d’un contrat social: la revolution qu’il faut faire. Port-au-Prince: O.R. Fombrun, 1988, 28 pp.
  • Solution pour Haïti: Konbite Solidarité Nationale, contrat social. Port-au-Prince: Deschamps, 1994, 160 pp.
  • « Haïti et les droits de l’Homme ». Etat de Droit en Haïti. Port-au-Prince: Publication de l’Office de la Protection du Citoyen (août 1998).

Analyses, articles et interventions:

  • Analyse du Pays en dehors, par Gérard Barthélemy. Le Nouvelliste (26 décembre 1989).
  • Analyse de Défi à la pauvreté, par Franck Laraque. L’Haïti et l’après Duvalier: continuités et ruptures. Sous la direction de Cary Hector et Hérard Jadotte. Montréal / Port-au-Prince: CIDIHCA / Deschamps, 1991, tome 2: 570-581.
  • « La Constitution de 1987 et les Droits de l’Homme ». Annexe du document de la Mission Civile Internationale en Haïti, OEA / ONU, avril 1998.
  • Dans Haïti, la voie de nos silences: créativité, complexité, diversité: 117 femmes haïtiennes écrivent. Marie-Alice Théard, éd. (4 tomes). « Embargo et humanisme »; « Haïti, quel avenir ? »; « Constitution 87 et Projet de constitution »; « Un conte du Kenya : Le chat et les rats, tiré de Contes Africains ». Port-au-Prince: Pressemax, 1998 (tome 2): 175-189.
  • « Compromis? Yes! What are the possibilities? » (concerning the legislature, the executive, and the provisional electoral council, CEP). Center for International Policy, 8 February 1999.
  • « L’École haïtienne entre le créole et le français » (pour le colloque sur l’aménagement linguistique en salle de classe de l’école fondamentale, Haïti Link), février 2000.
  • Articles parus dans la Revue d’Histoire et de Géographie:
    • « L’enseignement de l’histoire d’Haïti au niveau du primaire ». 122 (1979): 10-15.
    • « La Question de couleur et la Révolution des indigènes de Saint-Domingue ». 129 (1980): 47-58.
    • « Toussaint Louverture, tacticien de génie ». 155 (1987): 42-55.
    • « Renommons l’île Quisqueya et non Hispaniola ». 206 (2001): 52-53.
    • « La paysannerie, passé, présent et perspectives d’avenir ». 216 (2003): 115, 119.
  • Articles parus dans la Revue L’Éducateur (Port-au-Prince: Deschamps):
    • « Entraide et coopération scolaires : Le travail doit être réalisé en équipe ». 1.4.
    • « Anseyman kreyòl ak bilengwis » en 2 parties, 2ème partie 2.1 (octobre 1987).
    • « L’art de survivre ». 2.2.
    • « Dynamisme doit être le but principal de tous les programmes d’éducation, d’enseignement, de formation ». 2.3 (décembre 1987).
    • « Vanne ouverte. Encore la Réforme ». 2.8 (mai 1988).
    • « Pour une coexistence du créole et du français ». 3.6-7 (mars-avril 1989).
    • « Langues et Sociétés : Langue nationale de communication et langue d’unification – Langue de communication internationale ou de culture ». 3.8 (mai 1989).
    • « Bibliothèques scolaires ». 4 (1990?): 25.
  • « Des drapeaux d’Haïti de Toussaint Louverture à nos jours » (extrait en partie de Le drapeau et les Armes de la République). Agenda information Haïti 2003, par Joseph Wainwright (2003): 231-239.
  • « Que la Nature est belle ! L’appel de ma terre ». Une journée haïtienne, textes réunis par Thomas C. Spear. Montréal: Mémoire d’encrier / Paris: Présence africaine, 2007: 157-161.
  • Plus de 400 articles parus dans diverses publications, dont de nombreux articles dans Le Nouvelliste. Voir des extraits et des notes explicatives dans Ma vie en trois temps.
  • Depuis 1987, une centaine d’interviews diffusés à la radio et à la télévision (cassettes disponibles).

Contes:

  • Contes africains: Kenya, Ouganda, Ethiopie, Madagascar avec des illustrations d’Ejigayehu Tesfaye. Abidjan: Nouvelles Editions Africaines, 1984, 127 pp.
  • Contes d’Haïti avec des illustrations de C. Vicini. Paris: Nathan; Port-au-Prince: Editions du Soleil, 1985, 127 pp.
  • Dix contes de Bouqui et Malice. À paraître (avril 2009).

Littérature pour la jeunesse:

  • Ti Roro d’Haïti. Nairobi: East African Literature Bureau, 1974, 38 pp.
  • Jeux de conversation pour Ti Roro. Port-au-Prince: O.R. Fombrun, 1976 [?].
  • Devinettes et Jeux. Port-au-Prince: Imprimerie Centrale, 1976, 40 pp.
  • Vivent les Vacances! Port-au-Prince: Imprimerie Centrale, 1977, 64 pp.
  • Anita et Virginie de l’Ile Maurice. Port-au-Prince: Ministère de l’Education Nationale / Deschamps, 1981, 32 pp.
  • Farida d’Algérie. Port-au-Prince: Deschamps, 1981, 24 pp.
  • Quatre contes. Port-au-Prince: Deschamps, 1988 [?], 20 pp.
  • Jeu de 22 livres en papier de couleur (10 pages chacun). Port-au-Prince: Deschamps, 1988 [?].
  • Le français par les poèmes. Port-au-Prince: Deschamps, 1990 [?], 148 pp.

Romans policiers:

Pour les 10-12 ans. Tous publiés aux Éditions Deschamps à Port-au-Prince (avec les Éditions Hachette, Paris). Ces éditions à Port-au-Prince deviennent les éditions EDITHA en 2006:
  • L’Incroyable secret de Kololo. Illustrations de Chevelin Djasmy Pierre. 1999, 95 pp.
  • Qui aura le trésor? Illustrations de Chevelin Djasmy Pierre. 2000, 95 pp.
  • Une mystérieuse disparition. 2000, 95 pp.
  • Affaire de drogue à New York. 2004, 95 pp.
  • Où est passée Yvonne ? 2004, 95 pp.
  • La case au fantôme. (2005 avec les 5 autres, en coffret de 6 romans).
  • Coup double. 2006, 95 pp.
  • Drame à Konbitvillage. 2007, 95 pp.
  • Grand émoi à l’école. 2008, 95 pp.
  • Bertholo n’en revient pas. 2017.
Pour les 7-12 ans. Tous publiés aux Éditions Deschamps (EDITHA depuis 2006) à Port-au-Prince:
  • De Surprise en Surprise. 2001.
  • Elections à Animalville. Illustrations de Rodchield Lamothe, 2002.
  • Incroyable mais vrai. 2002.
  • Des bulles de savon. 2005.

Albums de coloriage:

  • Jours importants. Port-au-Prince: Deschamps, 1997, 24 pp.
  • Personnes célèbres. Port-au-Prince: Deschamps, 1997, 24 pp.

Textes éducatifs:

  • Leçons de Morale et Instruction civique. Port-au-Prince: Deschamps 1949; 1977 (édition revue, augmentée et corrigée), 158 pp.
  • Aime et Sers ton pays. Léopoldville, Congo: Editions St. Paul, 1962, 126 pp.
  • Morale civique. Léopoldville, Congo: Editions St. Paul, 1962, 170 pp.
  • Méthode de Lecture complète, ETTEDO (Imprimerie Centrale, puis Deschamps) comprenant:
    • Album Lecture par l‘image, trois livres de lecture, jeux… planches.
    • Vivre ensemble, collection Deschamps de cinq livres d’éducation civique, dont Odette Roy Fombrun est responsable:
    • – Moi et les Autres.
    • – Moi et Mon Pays.
    • – Moi, mes droits et mes devoirs.
    • – Nous les enfants d’aujourd’hui.
    • – Nous, les citoyens de demain.
    • Comment transformer le vocabulaire fondamental créole-français. Port-au-Prince: Imprimerie Centrale, 1975.
    • Éducation primaire en Haïti: pour une réforme, structures et programmes. Dossier expédié d’Afrique au Ministre de l’Education Nationale. Fombrun, 1977.
    • Histoire d’Haïti en deux volumes:
      • Des Origines à l’Indépendance. Action sociale et O. Roy Fombrun, 1982, puis Port-au-Prince: Deschamps depuis 1995, 138 pp.
      • De l‘Indépendance à nos jours. Action sociale et O. Roy Fombrun, 1982, puis Port-au-Prince: Deschamps depuis 1995, 194 pp.
  • Les problèmes du système éducatif en Haïti: solution, la révolution konbitique non violante. Port-au-Prince: Deschamps, 1989, 80 pp.
  • Du créole au français. Port-au-Prince: Éditions Areytos, 1990, 64 pp.
  • Participation à la Collection: Histoire de mon pays Haïti. Geneviève Auguste, responsable. Port-au-Prince: Deschamps, 1993-1995 (4 livres).
  • Géographie I et II (3ème à 6ème années primaire), responsable de la collection: O. Roy Fombrun. Port-au-Prince: Deschamps, 2002-2003.
  • Livre unique (Sciences sociales, deuxième année). Responsable de la collection: O. Roy-Fombrun. Port-au-Prince: Deschamps, 2006.
  • Livre unique (Sciences sociales, première année). Responsable de la collection: O. Roy-Fombrun. Port-au-Prince: Deschamps (à paraître, 2007).

Oeuvre en langue créole:

  • Ti Koze sou Istwa Dayiti. Plaquette, 1986, 12 pp.
  • 4 Kaye eleksyon Deschamps. (impression financée par l’IRHED.) Port-au-Prince: Deschamps, 1987.
  • Istwa Ayiti:
    1. Ispayola, premye liv endyen Ayiti okipasyon lespay (Occupation espagnole). Port-au-Prince: Le Natal, 1987, 64 pp.
    2. Ayisyen revolisyonè 1492-1804. Port-au-Prince: Editions Areytos et Deschamps, 1987, 113 pp.
    3. Haïti (en manuscrit)
  • Konbit tètansanm pou Ayiti kanpe. Port-au-Prince: Deschamps, 1990, 32 pp.
  • Ti Koze sou Konstitisyon. Port-au-Prince: Deschamps, 1990, 32 pp.
  • Dwa ak Devwa tout Ayisyen. (financé par le FERF.) Port-au-Prince: Deschamps, 1999, 32 pp.
  • Fefe ak Kikit. Coconut Creek (Florida): EducaVision, 1999, 19 pp.
  • Zanmi lekòl / Camarades (édition bilingue). Coconut Creek (Florida): EducaVision, 1999, 8 pp.
  • Ti Jan ak Drapo Ayiti. Dans Entèlijans Wobè (4 textes pour enfants). Montréal: CIDIHCA, 2000.
  • Ti zwezo ak pye pen (Kont Nwèl). Bon Nouvèl (journal), décembre 2002.
  • Seskzman sou Sezisman (traduction de Surprise en Surprise).Desen: Patrick Charles,2002.
  • Eleksyon an Ayiti; Dwa ak devwa kandida elektè. (financé par le FERF.) Port-au-Prince: Deschamps, 2004, 26 pp.

Religion:

En Algérie, comme secrétaire du mouvement catholique, le MIAMSI (1966-1968), Odette Roy Fombrun fait les études suivantes:
  • Analyse encyclique Humanae Vitae.
  • Planning familial.
  • Le droit des peuples sous-développés au développement.
  • Les mystères de l’Église.
  • Il les créa Homme et Femme.
  • Faut-il instituer une Commission Justice et paix en Algérie ?
  • Le problème palestinien.

Scénario:

  • Ni vu ni connu. Script pour film (avec son fils, Prof. Charles Fombrun) 2002.

Inédits:

  • Vies d’enfants (Rwanda). Manuscrit disponible.

Conférences à l’étranger:

  • Boston Konbit Clinic, 23 mai 1983.
  • Harvard University, Cambridge, Massachusetts, mai 1993.
  • Alliance Française, Miami, mai 2003.
  • Centre Culturel de la Galerie Mapou, Miami, mai 2003 (pour la fête du drapeau).

Prix et distinctions sélectionnés:

  • 1981     Prix du Ministère de l’Éducation Nationale, pour Anita et Virginie de l’île Maurice.
  • 1993     Award du Boston Konbit clinic, 23 May 1993.
  • 2002     Docteur Honoris Causa, Université Royale d’Haïti, 7 décembre 2002.
  • 2002     Éducatrice de l’année, par Phoenixgroup.
  • 2005     Honneur de Mérite du Collectif Féminin Haïtien pour la Participation des Femmes (Fanm Ya La) et la Fédération Claire Heureuse Félicité Bonheur Dessalines (FF).
  • 2005     Outstanding Service Award, Haitian Studies Association, Boston, 15 octobre 2005.
  • 2006     Education and Civicism Award, Foundation Hope for Haiti, Inc., Miami, 22 avril 2006.
  • 2006     Diplôme venant du cœur, « Chevalier de l’ordre des mega-citoyens » des Éditions Deschamps à : « Notre Odette nationale. Notre « Kòk batay« . Notre maman à tous », 22 juin 2006.
  • 2006     Honneur et Remerciements de l’Association des paysans de Vallue (APV) à Odette Roy Fombrun, pour son apport dans le domaine de l’Éducation civique en Haïti, 7 décembre 2006.
  • 2007     Honneur et Mérite à Odette Roy Fombrun par le Club BPW de Port-au-Prince, pour son dévouement et sa contribution à l’évolution de la femme haïtienne, 13 juin 2007.
  • 2007     Ministère de l’Éducation nationale : Honneur et mérite pour ses 68 ans de carrière au service de l’Éducation en Haïti et sa contribution au développement du secteur, 5 août 2007.
  • 2008     United Nations Artists Award to the Haitians Pioneer Success, 23 mars 2008.
  • 2008     Honneur et Mérite sont décernés à l’écrivain Odette Roy Fombrun pour avoir contribué à l’enrichissement du savoir à l’Institut La Source.
  • 2008     Hommage de l’école Le Gédéon, 16 mai 2008.
  • 2008     Femmes cadres en action. Hommage en action à Odette Roy Fombrun, qui ne cesse de se sacrifier pour la société haïtienne, juillet 2008.
  • 2009     Désignée « Trésor national vivant » (avec Georges Corvington et Yole Dérose), par la Fondation Françoise Canez Auguste et Image et Marketing S.A. (Haïti), 10 janvier 2009.
  • 2012     Honneur et Mérite au grade Chevalier, par le Président de la République J. Michel Martelly, pour sa haute contribution à l’enseignement et son engagement au Konbitisme.
  • 2014     Certificat de Mérite Civique du Ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Action civique, pour son travail dans les domaines de la culture et du développement du pays.
  • 2014     Choisie membre de l’Académie du Créole haïtien à sa fondation.
  • 2017     Invitée d’honneur à Livres en folie, Haïti.

Traductions:

In English:

  • Ti Roro of Haiti. Charles Fombrun, trad. Nairobi: East African Literature Bureau, 1974.
  • What to do? Why? (Drought in Wollo). Addis Abeba: O.R. Fombrun, 1975 (en français, Quoi faire? Que faire? Addis Abeba: O.R. Fombrun, 1974), 8 pp.
  • Tapouctoo. Addis Abeba: O.R. Fombrun, 1975, 8 pp.
  • A Trip to Ethiopia. Addis Abeba: pour le Club des Femmes Ethiopiennes, 1980, 32 pp.
  • Nyobee and Ngethe. Nairobi: Kenya Literature Bureau, 1982 (petit format), 32 pp.
  • « The Bois-Caïman Ceremony ». Caricom Perspective 52-53 (July-December 1991).
  • Madagascar and New York. Coconut Creek (Florida): EducaVision (à paraître).

Sur l’oeuvre d’Odette Roy Fombrun:

  • « Odette Roy Fombun, Chita pale » (interview). L’Éducateur (Port-au-Prince) 9 (mai 1987).
  • Dialogue avec Odette Roy Fombrun. Pluriel Magazine (octobre-novembre 1998): 24-27.
  • Doret, Michel. « Kombite Solidarité de Mme Odette Roy Fombrun, ou Tout vers une même ambition nationale ». Revue Société d’Histoire 180-181 (juillet-octobre 1994).
  • Dumas, Pierre Raymond. « Le patriotisme contagieux d’Odette Roy Fombrun ».Le Nouvelliste (18 octobre 2001).
  • Laurent, Bertrand. Article (en français et en anglais) dans Caricom Perspective 71 (July 2002).
  • NDengue, Belmondo Blackson. « Odette Roy Fombrun, apôtre du Konbitisme ». Amina 275 (mars 1993): 10-11.
  • Thévenin, Joseph. « Souvenirs de la jungle politique ». (lecture de Ma vie en trois temps). Haïtiens aujourd’hui (juin 2003): 27-28.
  • Thimothé, Frick. « Où est passée Yvonne ? » (compte-rendu) ». Le Nouvelliste (2-3 août 2004): 10-12.

Liens:

sur Île en île:

ailleurs sur le web:


Retour:

Dossier Odette Roy Fombrun préparé par Thomas C. Spear

http://ile-en-ile.org/fombrun/

mis en ligne : 17 septembre 2000 ; mis à jour : 9 juin 2017