Roland Brival

photo © Niko Buro Paris, 2006

photo © Niko Buro
Paris, 2006

Né en Martinique, Roland Brival s’est installé à Paris avec sa famille au début de son adolescence. Homme de théâtre, plasticien, musicien et peintre, dès les années 1970 il expose au Musée d’Art Moderne de Paris. Après avoir vécu quelques années à New York, en 1976 il fonde en Martinique le groupe pluridisciplinaire et bilingue Boua Boua. Il s’agit pour Roland Brival d’un véritable laboratoire de recherches théâtrales, dans le cadre duquel il compose, écrit et chante trois albums inspirés des accents de la musique traditionnelle antillaise et deux albums pour enfants. La troupe joue dans le monde entier jusqu’en 1985. L’expérience Boua Boua a permis à Roland Brival d’organiser des stages pour adultes et pour enfants en Martinique, Guadeloupe et Guyane qui visaient à stimuler une écriture théâtrale et une manière d’interpréter le théâtre qui soient propres au monde caribéen.

Quand la troupe met fin à se activités, Brival a entamé depuis longtemps sa carrière d’écrivain, mais n’abandonne pas son amour pour la musique, se lançant au contraire dans une activité de compositeur et de chanteur solo qui l’approche des sonorités jazz et de ce qu’il appelle le « blues créole ». Autour des années 2000 il signe pendant quatre ans une rubrique de critique littéraire dans Elle Magazine. Toujours partagé entre ses différentes activités créatrices, il continue à écrire des pièces théâtrales (qu’il ne publie pas), des chansons, des romans et des scénarios de film.

– Paola Ghinelli


Oeuvres principales:

Romans:

  • Martinique des cendres. Paris: Olivier Orban, 1978.
  • Le Sang du roucou. Paris: Lattès, 1982.
  • La Montagne d’ébène. Paris: Lattès, 1983.
  • Les Tambours de Gao. Paris: Lattès, 1985.
  • No man’s land. Paris: Lattès, 1986.
  • Le Chevalier de Saint-Georges. Paris: Lattès, 1991.
  • Le Dernier des Aloukous. Paris: Phébus, 1996.
  • . Paris: Phébus, 1998.
  • Biguine Blues. Paris: Phébus, 1999.
  • La Robe rouge. Paris: Phébus, 2000.
  • En eaux troubles. Paris: Phébus, 2002.
  • Cœur d’ébène. Paris: Phébus, 2004.
  • Un amour à Saanbad. Paris: Le Serpent à Plumes, 2005.
  • L’Ensauvagé. Paris: Ramsay, 2007.
  • Nègre de personne. Paris: Gallimard, 2016.

Nouvelles:

  • « Bienvenue à Fort-de-France ». À peine plus qu’un cyclone aux Antilles. Rochefort: Balcon sur l’Atlantique/Le temps qu’il fait, 1998: 13-18.
  • « Sang-Mêlé ». Une enfance outremer (textes réunis par Leïla Sebbar). Paris: Seuil, 2001: 41-48.
  • « Berlin-Berlin ! ». Paradis Brisé, nouvelles des Caraïbes. Collection Étonnants Voyageurs. Paris: Hoëbeke, 2004: 13-31.

Discographie:

  • Creole Gipsy.Isma’a Production, 1980 et 2001.
  • Ti-Jean. Conte musical pour enfants.Avec la participation exceptionnelle de Jocelyne Béroard, Édith Lefel, Ralph Thamar, Jacob Desvarieux, Jean-Claude Naimro, Jean Philippe Martely et Ronald Rubinel. Blue Silver/Déclic, 1995.
  • Intense. Co-production Roland Brival et Night & Day, 1998.
  • Waka. Isma’a Production, 2003.
  • Kayam. Such Production, 2006.
  • Vol de nuit. Such Production, 2010.
  • Circonstances aggravantes. Such Production, 2014.

Films:

  • Tèt Grenné. Christian Grandman, réalisation. Roland Brival, Christian Grandman et Agnès de Sacy, scénario. 2002. 85 min.
  • La Grande Béké. Alain Maline, réalisation. Roland Brival, Alain Maline et Sylvette Frydmann, scénario. 1998 (TV). 199 min.

Prix littéraires:

  • 1985     Prix littéraire des Caraïbes de l’ADELF, pour Les Tambours de Gao.
  • 2000     Prix du Livre RFO, pour Biguine Blues.

Sur Roland Brival:

  • Ghinelli, Paola. Archipels littéraires. Entretiens avec Chamoiseau, Condé, Confiant, Brival, Maximin, Laferrière, Pineau, Dalembert, Agnant. Montréal: Mémoire d’encrier, 2005: 73-86.
  • Helm, Yolande Aline. « Roland Brival et le métissage: un nouvel humanisme ». Présence francophone 74 (2010).
  • Helm, Yolande Aline. Roland Brival: métissages et identités caribéennes. Paris: L’Harmattan, 2011.
  • Robert, Richard. « Créole buissonnier ». Les Inrockuptibles 388 (7-13 mai 2003): 70.
  • Labesse, Patrick et Sylvain Siclier. « Jazz sans frontières à Banlieues bleues ». Le Monde (7 mars 2003): 28.

Liens:

sur Île en île:

ailleurs sur le web:


Retour:

Dossier Roland Brival préparé par Paola Ghinelli

http://ile-en-ile.org/brival/

mis en ligne : 5 avril 2006 ; mis à jour : 17 février 2016